réunion
info locale

Madagascar : 1 515 sinistrés en urgence après des inondations à Majunga

météo
Inondation dans le Nord de Madagascar
©Capture d'écran L'Express de Madagascar
Quatre quartiers de Majunga sont totalement inondés. 1 515 habitants ont été hébergés dans les différents refuges de la ville. Ils avaient de l'eau à hauteur des genoux quand ils ont accepté de quitter leurs cases. 
Décidément, ce début de saison cyclonique n'épargne pas la grande île. Le 9 décembre, le cyclone Belna balayait, la commune de Soalala, emportant deux nouveaux nés. une nouvelle fois les fortes pluies sur la côte Ouest-Nord-Ouest, mais un tout petit peu plus haut. Si en décembre 2019, Majunga avait été épargné, cette fois la Ville des fleurs a été noyée par ce déluge. Quatre quartiers ont été totalement inondés. 
 

Des fortes pluies prévues dans les prochains jours

Inondation à Majunga
©Capture d'écran Midi-Madagascar
1 515 habitants des secteurs touchés ont été contraints de fuir leurs domiciles. Ils ont rejoint les refuges au fil des heures, malgré les nombreux dangers. Avant de partir, ils ont tenté de lutter contre la montée des eaux, mais la lutte était perdue d'avance. Les sinistrés avaient de l'eau aux genoux quand ils se sont résignés à abandonner leurs domiciles. 
Les forces de l'ordre patrouillent dans les quartiers désertés pour éviter les pillages. Les militaires risquent de rester encore longtemps. Une nouvelle dépression est attendue dans les prochains jours Midi-Madagascar.
 

Les constructions illégales pointées du doigt

Carte du Nord de Madagascar
©Google Maps

Les autorités malgaches ne savent plus ou donner de la tête. Majunga est la quatrième grande ville du Nord de Madagascar à être victime de ces fortes pluies. En fin d'année 2019, les habitants de Maroantsetra, Mananara et Antalaha étaient les premières victimes de ce temps maussade. 
Des voix s'élèvent pour dénoncer les constructions illégales et le remblayage des canaux d'évacuation des eaux pluviales note L'Express de Madagascar.