Madagascar : le Sud-Ouest désespère de voir la pluie tomber, le Sud-Est et le Nord se noient

météo
Inondation à Madagascar février 2021
©Capture d'écran L'Express de Madagascar

Madagascar est l'île des paradoxes. Alors que le Sud-Ouest est confronté à une sécheresse et une famine effroyable, la côte Est et Tananarive vivent les pieds dans l'eau. Les météorologues malgaches multiplient les alertes inondations. Des pluies diluviennes s'abattent depuis plus de 24 heures. 

Madagascar est une île immense. Sa superficie est équivalente à la France et la Belgique réunies. Il faut visualiser les dimensions de ce pays situé le long de la côte Est du continent africain pour appréhender ses difficultés environnementales et climatiques. 

Située à 900 km à l'Ouest de La Réunion dans l'océan Indien, notre immense voisine est régulièrement frappée par les dépressions tropicales et les cyclones qui circulent dans la zone. Lors de cette saison 2020/2021, qui n'est pas terminée, elle n'a pas été épargnée. Les régions sont dépourvus de moyens et des aménagements qui permettraient de limiter les catastrophes. Elles manquent de digues, de routes, de ponts, d'endiguement des rivières et des canaux d'évacuation qui n'ont jamais été construits ou ont disparu depuis longtemps. 

Les inondations menacent à Tuléar, Mahajanga et Antananarive

 

En septembre, Réunion la 1ère a lancé l'opération Kéré. Son but, venir en aide aux 300 000 Malgaches qui meurent de faim dans le Sud-Ouest, faute de pluie. Ces familles, qui vivent d'agriculture, n'ont pas vu une averse depuis deux ans. Sans eau, pas de culture et donc pas de récolte ! Un comble quand l'on sait également que tous les ans, lors de la saison cyclonique (de novembre à mars), la région de Tuléar comme la côte Est et Antananarive sont inondées écrit L'express de Madagascar

C'est d'ailleurs à nouveau le cas, en ce moment. On attend une crue de plus de 4 mètres de l'Ikopa, la rivière qui traverse la capitale prévient 2424.mg.

Ces pluies diluviennes ont touché le Nord-Ouest où les eaux usées se mélangent dans les rues de Mahajanga, mais également le Sud-Est. À Tuléar, ville située, le long du canal du Mozambique, il pleut sans discontinuer depuis plus de trois jours. 

Un comble ! Tuléar est à 300 km, à vol d'oiseau, de la région touchée par la sécheresse et la famine.