Municipales 2020 : à Saint-Denis, Alain Armand rejoint les rangs de Didier Robert

élections
Didier Robert et Alain Armand
Alain Armand, soutien de Didier Robert à Saint-Denis ©Delphine Poudroux
Deux mois après les résultats du premier tour, à Saint-Denis les lignes ont beaucoup bougé. Alain Armand, pourtant considéré comme un candidat de gauche, rejoint Les Républicains de Didier Robert.

La triangulaire qui était annoncée pour le second tour des municipales à Saint-Denis ne se fera finalement pas. Deux candidats restent dans la course, Nassimah Dindar ayant déjà annoncé son soutien à la candidate socialiste Ericka Bareigts. Aujourd'hui, c'est Alain Armand qui exprime son soutien au candidat des Républicains et président de Région, Didier Robert.

(Re)voir le reportage de Delphine Poudroux :

Saint-Denis : les grandes manœuvres avant le second tour


Une alliance inattendue

Alain Armand était pourtant sur la liste de Gilbert Annette, le maire actuel de Saint-Denis, aux précédentes élections municipales de 2013. Cette fois, il avait d'abord décidé de monter sa propre liste « Changer Saint-Denis ensemble », contre Ericka Bareigts, avant de rejoindre aujourd'hui, Les Républicains de Didier Robert (24,88% au 1er tour).
 
Avec « Changer Saint-Denis ensemble », il est arrivé 5ème au premier tour avec 3,9% des voix. Mais il ne pourra plus compter sur l'ensemble de son équipe pour soutenir son alliance avec Didier Robert. Deux de ses 55 colistiers ont décidé de ne plus le suivre. C'est le cas de Youshaa Ravate, qui a décidé lui, de soutenir Ericka Bareigts.

Le parti "Les Républicains" et son président de Fédération à La Réunion, Michel Fontaine, soutiennent Didier Robert. Si pour le 1er tour, le président de la Région n'avait pas été reconnu comme candidat des Républicains, c'est désormais chose faite pour le second tour.