Drame au Port : le suspect va être présenté mardi devant la justice

faits divers le port
Le palais de Justice à Saint-Denis.
©Laurent Figon

L’agresseur présumé est le petit-fils de la compagne du septuagénaire décédé au Port. Il a été placé en garde à vue dimanche matin. Il est suspecté d’être l’auteur des coups de couteau assénés au gramoune de 78 ans.

Retour sur le drame qui s’est déroulé dans la soirée du samedi 5 juin au Port. Un gramoune de 78 ans a été tué à son domicile dans le quartier de la ZAC. Il a reçu plusieurs coups de couteau au thorax. Malgré l’intervention des secours, il n’a pas survécu.

Le suspect est le petit-fils de sa compagne, un jeune homme de 21 ans, qui s’est ensuite réfugié dans la Grande Mosquée du Port. C’est là qu’il a été interpellé hier, dimanche 6 juin, avant d’être placé en garde à vue.

Déféré mardi

Il devrait être présenté à un juge demain matin, mardi 8 juin, au tribunal de Saint-Denis en vue de sa mise en examen. Sa garde à vue a débuté hier matin au commissariat Malartic puis a été prolongée pour les besoin de l’enquête.

Selon nos informations, les policiers de la brigade criminelle en charge du dossier n’avaient pu déterminer, encore ce lundi matin, le mobile de cet homicide. D'après son avocate, il garderait le silence devant les enquêteurs.

Différend familial ou perte de contrôle ?

Si on évoquait au départ un éventuel différend familial, divers témoignages laisseraient plutôt penser à une perte de contrôle, à un coup de sang lié à une prise de stupéfiants.Le jeune chômeur, qui a grandi dans la ZAC 1 au Port, élevé par sa grand-mère, n’aurait pas apprécié que le compagnon de cette dernière, âgé de 81 ans, lui demande d’éteindre ou de baisser le son de sa musique.  

Une requête qui aurait donc déclenché ce déchainement de violence à l’origine de la mort du gramoune.