Rentrée scolaire, circulation et couvre-feu à 18h : les Réunionnais redoutent un "lundi noir"

éducation
Embouteillage sur les routes de La Réunion.
Embouteillage sur les routes de La Réunion. ©Imaz Press

Ce lundi 22 mars est jour de rentrée scolaire à La Réunion, alors que le couvre-feu à 18 heures a été prolongé jusqu’au 5 avril. Parents et élèves redoutent une galère sur la route, et une course contre la montre pour rentrer à 18 heures à la maison.

A quoi va ressembler ce lundi de rentrée à La Réunion ? Alors que le couvre-feu à 18 heures a été prolongé jusqu’au 5 avril, les élèves font leur retour à l’école, ce lundi 22 mars.

Pour de nombreux parents, c’est la galère assurée. La circulation s’annonce difficile sur les routes, alors comment réussir à rentrer à la maison pour 18 heures ? "Impossible, lance un automobiliste. On va perdre trop de temps sur les routes". "Je ne sais pas encore comment je vais faire, explique une mère de famille. Se lever plus tôt, rentrer plus tôt, mais je n’éviterai pas les embouteillages".

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

La rentrée scolaire sera particulière ce lundi car il faudra faire avec le couvre-feu à 18h

 

Le cahier de liaison des élèves en cas de contrôle

Malgré le couvre-feu à 18 heures, les horaires des cours ne seront pas modifiés. "Ce n’est pas cohérant, mais rien ne change, si l’élève a des cours au-delà de 18 heures, ses cours sont maintenus, explique James Huet, président de la Fédération Départementale des Parents d’Elèves. En cas de contrôle, l’élève devra présenter son cahier de liaison, qui fait office d’autorisation de sortie. D’ailleurs, je conseille aux familles de contrôler le cahier de liaison pour qu’il soit à jour en cas de contrôle dès demain".

Sortir plus tôt du travail ?

Serge, commerçant à Saint-Denis, a modifié ses horaires en raison du couvre-feu, mais pour autant, il estime que demain, lundi, "la contrainte de 18 heures sera impossible à respecter".

"J’habite à Saint-André, je vais fermer ma boutique à 17 heures au lieu de 18 heures à Saint-Denis, mais le temps de récupérer les enfants et de faire la route, je n’arriverai pas à 18 heures à la maison", explique le père de famille.

Ramener le couvre-feu à 19h ?

Pour éviter la pagaille sur les routes, certains voudraient une modification de l’heure du couvre-feu. "Au moins qu’il soit repoussé à 19 heures, demande une mère de famille. Ça laisserait de la marge à ceux qui sont sur la route, mais aussi aux collégiens qui auraient le temps de prendre le bus". "Pendant les vacances, 18 heures c’est faisable, mais impossible pendant l’école", assure-t-elle. Verdict ce lundi sur les routes.

Regardez l'interview de Guillaume Lefevre du SNALC sur Réunion La 1ère :

Rentrée scolaire : interview plateau Guillaume Lefevre du SNALC