Réouverture totale des restaurants et salles de sport, les mesures allégées le 16 juin

coronavirus
coronavirus covid rue pietonne masque population
©RB / Imaz Press Réunion

C’est finalement avec un retard de 24 heures que les restaurants et salle de sport pourront de nouveau accueillir du public en intérieur. A compter du mercredi 16 juin, la 3ème étape du plan de désescalade s’appliquera à La Réunion.

Il fallait attendre la publication des chiffres officiels du Covid. Des chiffres globalement encourageants, malgré un taux d’incidence qui passe de 135,9/100 000 à 141,6/100 000. Le taux de positivité ou encore le nombre de personnes hospitalisée en réanimation diminuent quant à eux.

Des conditions qui permettent au préfet de La Réunion de décider la mise en œuvre de la 3ème étape du plan de désescalade établi par le préfet de La Réunion.

Les restrictions vont donc être allégées dès demain, soit 24 heures plus tard que prévu. Lors de son allocution la semaine dernière, Jacques Billant avait en effet évoqué la date du 15 juin. Cependant, hier soir, lundi 14 juin, la préfecture a fait savoir que les mesures étaient prolongées de 24 heures dans l’attente de chiffres.

Réouverture totale des restaurants, sous conditions

A compter du mercredi 16 juin, les restaurants pourront de nouveau accueillir des clients en intérieur. Les restaurants d’hôtel pourront ouvrir aux clients extérieurs.

Selon la préfecture, "malgré un nombre de dépistage en augmentation, la stabilisation du taux de positivité offre une perspective permettant à la réouverture de la majeure partie des établissements accueillant du public, seuls les discothèques et les établissement de type T restant à ce stade clos".

Reprise du sport en intérieur

La réouverture des salles de sport est autorisée dans la limite de 50% des effectifs. L’allègement des restrictions dans le sport ne concerne cependant pas les sports de contact. A noter, la pratique des sports collectifs et de combat pourra reprendre, mais uniquement en plein-air.

Dans les espaces publics, la pratique sportive est limitée à des regroupements de 10 personnes minimum, pratiquants et encadrants compris. Dans les espaces publics, la pratique en compétition est limitée à 50 participants maximum en simultané et par épreuve. 

Les loisirs indoor, tels que les salles de jeux ou les bowlings, sont également autorisés à rouvrir au 16 juin.

Musées, cinémas, discothèques, les mesures ne changent pas

L’accueil des personnes dans les établissements recevant du public reste soumis aux mêmes règles, avec respect des jauges et des protocoles sanitaires.

  • Bibliothèques, médiathèques (ERP de type S) : 8m² par personne et 1 siège du 2 en configuration assise
  • Parcs zoologiques de plein-air (ERP de type PA) : jauge à 50 % et protocole sanitaire adapté
  • Musées, centres d’exposition (ERP de type Y) : 8m² par personne et protocole sanitaire adapté
  • Cinémas, salles de spectacles, théâtres, salles des fêtes : assis (ERP de type L) : jauge à 35 %, plafond 300 personnes et protocole sanitaire adapté
  • Chapiteaux, structures (ERP de type CTS) : jauge à 35 %, plafond 300 personnes et protocole sanitaire adapté
  • Magasins, commerces (ERP de type M) : < 10m² : 1 client, entre 10 et 400m² : 10m² par client, > 400m² : 15m² par client
  • Salons et foires d’exposition (ERP de type T) : fermeture
  • Lieux de culte (ERP de type V) : 1 emplacement sur 3
  • Activités de casinos : jeux sans contacts (ERP de type PA) : jauge à 35 % et protocole sanitaire adapté
  • Salles de jeux, bowlings, casinos avec contact (ERP type P) : jauge à 35 % et protocole sanitaire adapté
  • Stades, piscine plein air participants (ERP type PA) : tous sports, tous publics collectifs et de combat, stades, piscine plein air spectateurs : jauge à 35 % et plafond 300 personnes
  • Établissements sportifs couverts (ERP type X) : Tout public sauf sports collectifs et de combats : jauge 50%, spectateurs : jauge 35% et plafond de 300 personnes
  • Restaurants, débits de boissons (ERP type N et EF) : en terrasse : jauge 50 %, en intérieur : jauge 50 % avec aération
  • Restaurants des hôtels (ERP type O et OA) : en terrasse : jauge 50 %, en intérieur : jauge 50 % avec aération
  • Discothèques (ERP type P) : fermeture
  • Structure d'enseignement supérieur (assis) et lycée : jauge 50 %
  • Accueil collectif de mineurs : sans hébergement : protocole sanitaire adapté, avec hébergement : fermeture (sauf mineurs prioritaires)
  • Spas, hammams, saunas : jauge 50 %
  • Fêtes foraines : fermeture
  • Processions religieuses : interdiction
  • Rassemblements en extérieur (pique-nique et bivouacs) : 6 personnes maximum
  • Compétitions sportives en plein air (surf, courses) : pratiquants : 50 participants maximum, spectateurs : jauge 35% et plafond de 300 personnes

Couvre-feu maintenu à 21h

L’heure du couvre-feu ne changera pas ce mercredi 16 juin, il entrera toujours en vigueur à 21h. Pour le voir décalé à 23h, il faudra attendre la phase suivante du plan de désescalade.

La préfecture précise : " la fragilité de la situation sanitaire ne permet pas d’aller au-delà à ce stade : le décalage de l’horaire du couvre-feu ou le desserrement des jauges ne sont pas envisageables à court terme. "