réunion
info locale

Saint-Benoît : la mère du fiché S entendue. Les perquisitions sont terminées

faits divers
Mère du fiché S
©Nathalie Rougeau (Réunion 1ère)
L’interpellation très mouvementée d’un bénédictin fiche S vient de s’achever. Deux policiers du GIPN et le suspect ont été blessés lors de cette arrestation. Les perquisitions viennent de s’achever. La mère du bénédictin est entendue par les militaires.
Les gendarmes et les policiers viennent de quitter la résidence Fragance. C’est là, à quelques encablures de la gare routière de la sous-préfecture que les policiers de la Sûreté départementale aidés de leurs homologues du GIPN, sont intervenus ce jeudi matin à 6 heures pour interpeller un jeune homme fiché S.
Deux représentants des forces de l’ordre ont été légèrement blessés ainsi que le suspect. Celui-ci a été plus sérieusement touché à la hanche.
Les trois hommes ont été hospitalisés au CHU de Saint-Benoît.
 
La mère du fiché S entendut
Perquisitions Saint-Benoît
©Nathalie Rougeau (Réunion 1ère)
Les gendarmes sont en charge des investigations sur le déroulement de la fusillade. Selon les premières informations dont nous disposons, le suspect aurait tiré sur les policiers avec un fusil à pompe. Les hommes du GIPN ont alors riposté.
Après plus de deux heures passées dans l’appartement, les enquêteurs de la gendarmerie sont ressortis avec des sacs chargés de matériel et de documents saisis.
La mère du suspect les accompagnait le visage dissimulé sous une serviette de bain.

Publicité