Incendie mortel à Saint-Benoît : une cellule psychologique est ouverte

incendies saint-benoît
Incendie Saint-Benoît
©Réunion la 1ère (Géraldine Blandin)
La mairie de Saint-Benoît annonce l’ouverture d’une cellule psychologique dès ce lundi 5 août. Une décision prise suite au terrible incendie qui a couté la vie à quatre personnes, dont deux enfants, vendredi 2 août, dans le quartier de la Confiance.
 
Des centaines de personnes ont assisté aux obsèques d’une famille. Une mère, ses deux enfants et leur grand-mère sont décédés le vendredi 2 août dans l’incendie de leur maison, dans le quartier de la Confiance, à Saint-Benoît. Le drame a ébranlé toute la commune.
  

Un numéro de téléphone

Ce lundi 5 août, la mairie annonce l’ouverture d’une cellule psychologique. Tony Dambreville, vice-président du CCAS, précise que cette décision a été prise face à "l'émotion suscitée par la perte de quatre personnes (dont deux jeunes enfants)".

Cette cellule d'aide psychologique est ouverte "à toutes personnes touchées de près ou de loin par ce drame (famille, proches, amis...)". Pour bénéficier de cet espace d’accueil et d’écoute il suffit de contacter le CCAS à ce numéro : 0262 50 88 12.
  

Des collectes pour la famille

Le CCAS s’engage aussi à assurer "l'accompagnement social de la famille." Par ailleurs, plusieurs collectes ont été lancées par les proches ou collègues pour venir en aide au père de famille et à son petit garçon rescapé de l’incendie. La caserne de Saint-Benoît, où le père de famille est pompier volontaire depuis une dizaine d’années, a également ouvert une cagnotte pour le public.