Saint-Denis : nouvelle manifestation contre le port du masque à l’école

coronavirus saint-denis
Manif parents anti masques
©Olivier de Larichaudy

Les membres du Collectif Parents 974 manifestaient à nouveau contre le port du masque à l’école ce samedi 13 mars. Ils se sont rassemblés à 14h au niveau du Barachois, à Saint-Denis. Mais le mouvement semble s'essoufler alors qu'un recours a été déposé en référé devant le Conseil d’Etat.

En réponse à l’appel à la mobilisation nationale lancé par l’Union des Collectifs de Parents de France, les membres du Collectif Parents 974 se mobilisent à nouveau ce samedi 13 mars contre la mesure sanitaire du port du masque à l’école.

Une petite soixantaine de manifestants sont ainsi rassemblés depuis 14h au niveau du Barachois, à Saint-Denis, pancartes à la main. Signe que le mouvement semble commencer à s'essoufler. Des ateliers ont été proposés cet après-midi pour informer sur la cause, mais aussi pour structurer l'organisation via la mise en place de "comités locaux". Le collectif entend désormais prendre la forme d'une association.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Une soixantaine de membres du Collectif Parents 974 ont à nouveau manifesté à Saint-Denis contre le port du masque à l'école

Un recours devant le Conseil d'Etat

Le collectif réunionnais et ses avocats Me Manna, Me Vardin, Me Philippot, associés à des collectifs de Martinique et de Guadeloupe, indiquent avoir formulé un nouveau recours en référé liberté, adressé cette fois-ci au Conseil d’Etat à Paris.

Le collectif précise que cette requête conteste dénonce "la position du gouvernement et de ses représentants locaux qui n’est pas conforme aux données acquises de la science au 5 mars 2021", "l’absence d’études sur le port du masque dans les pays chauds et plus particulièrement sur les enfants" et "des statistiques obscures et complexes concernant l’incidence des variants".

Manif parents anti masque
©Olivier de Larichaudy

Une opposition farouche à la mesure

Ces parents en colère argumentent notamment que selon une étude Graham publiée en janvier 2021, le virus ne toucherait "pas plus les enfants et ne générerait pas plus de formes graves, même s’il circule plus".

Dans son recours, le collectif demande au Conseil d’Etat de "mettre un terme à l’obligation de port du masque pour les enfants de 6 à 10 ans résultant du décret n°2021-152" et d’enjoindre au ministre de la Santé "de saisir le Haut Conseil de la Santé Publique pour actualiser ses avis".

Pas la première manifestation

Les membres du Collectif Parents 974 estiment que cette mesure est "inadaptée" et sujette à "des interprétations personnelles et aléatoires, empruntes d’autoritarisme, dénuées de bienveillance, voire de maltraitance ou de mise en danger d’autrui", sans compter "l’aspect anxiogène de la situation".

Le 10 février, des parents d’élèves avaient déjà manifesté leur désaccord sur le port du masque à l’école sous les fenêtres de la préfecture à Saint-Denis. Dix jours plus tard, le Collectif parents 974 avait rassemblé quelques 300 personnes devant la sous-préfecture de Saint-Pierre.

Les deux recours déjà déposés devant le tribunal administratif de La Réunion n’ont pas débouché sur une quelconque modification des règles.