Saint-Denis : des parents d’élèves réclament la fermeture du collège Reydellet au Bas-de-la-Rivière

coronavirus saint-denis
Manifestation parents d'élèves collège Reydellet
Manifestation d'une trentaine de parents d'élèves ce matin devant les grilles du collège Reydellet dans le bas de la rivière ©Olivier de Larichaudy
Les signalements de cas avérés ou de suspicions de Covid-19 se multiplient dans les établissements scolaires. A La Possession, Bras-Panon, Saint-André ou encore à Saint-Denis, parents et élèves sont inquiets.
Ce jeudi matin, une trentaine de parents d’élèves manifestaient devant les grilles du collège Reydellet dans le quartier du Bas-de-la-Rivière à Saint-Denis. Ils réclament la fermeture de l’établissement après qu’un agent a été diagnostiqué positif au coronavirus.

Le résultat du test a été reçu hier, mercredi. La personne avait participé à la pré-rentrée, vendredi dernier. Elle a été placée à l’isolement. Quatre élèves auraient, eux aussi, été isolés, car signalés comme des suspicions Covid.
Manif parents collège Reydellet itw Mauricia Henry ©Réunion la 1ère

 

Le Bas-de-la-Rivière : zone de circulation ?


Le Bas-de-la-Rivière est une zone où le virus circule. Des opérations de dépistage gratuit s’y sont déroulées jeudi 13 et vendredi 14 août, après que des personnes y travaillant aient été testés positives. Des personnes, un animateur et un employé de mairie annexe plus précisément, qui avait participé le 29 juillet dernier à un rassemblement familial à Sainte-Clotilde identifié comme le premier cluster de La Réunion.

Une situation qui a poussé la maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts, à ordonner le report de la rentrée dans 24 écoles de sa commune, parmi lesquelles 5 du Bas-de-la-Rivière. A l’annonce de ces fermetures, des parents d’élèves et élus, comme Nassimah Dindar, avaient demandé qu’il en soit de même pour les collèges.
 
 

Pas d’inquiétude, selon le principal du collège


Une demande réitérée ce jeudi matin par la trentaine de parents regroupée en un collectif. Pour le principal du collège, l’inquiétude n’a pas lieu d’être. Il confirme que l’agent a bien effectué la pré-rentrée vendredi dernier au sein de l’établissement auprès des enseignants, mais indique que le protocole sanitaire mis en place écarte tous risques de contamination. Cet agent n’a d’ailleurs pas repris le travail depuis.

Le principal du collège se veut aussi rassurant concernant les suspicions d’infection chez les élèves. Il ne s’agit que de mesures de précaution sur demande de l’Agence Régionale de Santé, dans la majorité des cas. Aucun cas positif n’est confirmé pour l’instant, précise-t-il.

Contacté, le rectorat affirme suivre la situation avec attention, en concertation avec l'Agence Régionale de Santé. Toutes les conditions sont garanties pour assurer la sécurité du personnel et des élèves du collège Reydellet, assure l'Académie.

Des garanties insuffisantes pour les manifestants, qui ont levé le camp mais promettent de revenir demain matin bloquer les grille. Ils souhaitent faire fermer le collège et empêcher le retour en classe dans les autres écoles du Bas-de-la-Rivière.
 
Manifestation parents d'élèves collège Reydellet
Manifestation d'une trentaine de parents d'élèves ce matin devant les grilles du collège Reydellet dans le bas de la rivière ©Olivier de Larichaudy