Saint-Denis : un rassemblement en soutien au peuple ukrainien à Champ Fleuri

solidarité saint-denis
Rassemblement en soutien au peuple ukrainien à Saint-Denis
Une soixantaine de personnes se sont rassemblées, ce dimanche, pour manifester leur solidarité avec le peuple ukrainien ©Sébastien Autale
Ce dimanche 27 février, à 17h, une soixantaine de personnes ont répondu à l'appel de la Ligue des Droits de l'Homme pour manifester leur solidarité avec le peuple ukrainien, à Champ Fleuri.

Depuis le début de l'attaque militaire de la Russie en Ukraine, des rassemblements ont eu lieu dans plusieurs pays pour condamner cette acte de guerre. C'est le cas aussi en France, et notamment à Paris, ce week-end, sur la Place de la République.

A La Réunion, dans le chef-lieu, la Ligue des Droits de l'Homme appelait, elle aussi, les Réunionnais à venir manifester leur solidarité pour la nation ukrainienne ce dimanche.

"Mépris du droit international"

A 17h, une soixantaine de personnes ont ainsi répondu à cet appel, et parmi elles, une poignée de ressortissants ukrainiens, tenant symboliquement dans leurs mains le drapeau de leur patrie. Dont des Ukrainiennes ayant récemment témoigné sur Réunion La 1ère.

Manifestation soutien pour Ukraine
"I stand with Ukraine" : "Je soutiens l'Ukraine" ©Sébastien Autale

Des personnalités politiques présentes

Quelques personnalités politiques étaient également présentes dont le député Philippe Naillet, la députée Karine Lebon, l'élue dionysienne Monique Orphé ou encore le maire de Saint-André Joe Bédier.

La LDH explique avoir organisé ce manifestation au vu de la situation sur place, "au mépris du droit international, de la souveraineté des États et des droits fondamentaux des peuples", tout en déplorant particulièrement les conséquences sur les civils ukrainiens.

A ce jour, selon le ministère de la santé ukrainien, au moins 198 civils, dont trois enfants, ont été tués et 1 115 personnes blessées, depuis le début de l'invasion russe, le jeudi 24 février. Et plus de 115 000 Ukrainiens ont notamment fui massivement en Pologne.