réunion
info locale

La main retrouvée lors de l'autopsie d'un requin est bien celle du touriste écossais

disparition saint-gilles
lagon de la saline
©IMAZ PRESS
Les prélèvements ADN ont confirmé que les restes humains retrouvés dans l'estomac d'un requin sont bien ceux de Richard Martyn Turner. Ce touriste écossais avait disparu le 2 novembre dans le lagon à la Saline.
La main retrouvée lors de l'autopsie d'un requin tigre début novembre est bien celle de Richard Martyn Turner. Ce touriste écossais avait disparu le 2 novembre dernier, alors qu'il était parti se baigner dans le lagon à La Saline. Sa main avait ensuite été retrouvée lors de l'autopsie d'un requin.
 

Prélèvements ADN

Les prélèvements ADN effectués sur l'avant-bras humain retrouvé dans l'estomac du requin confirme désormais l'identité du touriste. Une alliance avait déjà été retrouvée et identifiée comme celle appartenant au vacancier.
 

Autopsie d'un requin

Richard Martyn Turner était venu en vacances à La Réunion pour les 40 ans de son épouse. C'est elle qui avait alerté les secours le 2 novembre alors que son mari ne revenait pas de sa baignade. D'importants moyens de recherches avaient été déployés en mer et sur terre, mais elles étaient restées vaines.

Quelques jours plus tard, les équipes du Centre de Sécurité Requin ont retrouvé la main du disparu dans l'estomac d'un requin tigre. Cinq requins tigre avaient été capturé, dont quatre au large de Boucan Canot.
 
Publicité