Saint-Philippe reconnu en état de catastrophe naturelle

météo
Route inondée à Ravine Ango Saint-Philippe
©Radar 974
La commune de Saint-Philippe a été reconnue en état de catastrophe naturelle suite aux précipitions exceptionnelles survenues le 16 avril dernier. Les personnes ayant subi des dommages bénéficient de 10 jours pour faire parvenir un état de leurs pertes à leur assurance.

Vous vous en souvenez peut-être... Le vendredi 16 avril dernier, des pluies diluviennes s’abattent sur Saint-Philippe, et plus particulièrement dans le secteur de Ravine Ango en fin d'après-midi. Des torrents d'eaux boueuses jaillissant des champs de cannes environnant ont drainé un nombre impressionnant de galets sur la voie, obligeant ainsi les automobilistes à s’arrêter net. Des pompiers de Saint-Philippe et de Saint-Joseph étaient venus sur place, aux côtés de la Direction régionale des routes et de la gendarmerie, pour dégager les voies.

Vendredi dernier, le 9 juillet, conformément à l’arrêté interministériel publié au journal officiel, la commune de Saint-Philippe a été reconnue en état de catastrophe naturelle suite aux précipitions exceptionnelles survenues ce jour-là. Les personnes et les sociétés ayant subi des dommages bénéficient alors d’un délai de 10 jours à compter de la date de la publication de l’arrêté pour  faire parvenir à leur compagnie d’assurance un état de leurs pertes.