Tresta Star : de nouvelles brèches observées depuis le passage du cyclone Emnati

océan indien saint-philippe
Saint-Philippe : du fioul se dégage du Tresta Star. Le maire craint une pollution
Saint-Philippe : du fioul se dégage du Tresta Star. Le maire craint une pollution ©Olivier Murat
Les autorités craignaient une dislocation du Tresta Star à l'approche du cyclone Emnati. Alors que le météore s'éloigne de La Réunion, quatre brèches ont été observées sur le navire échoué à Saint-Philippe. Des boulettes de fioul auraient été aperçues à Sainte-Rose.

Le navire mauricien, qui s'est échoué au Tremblet, à Saint-Philippe suite au passage du cyclone Batsirai, le 3 février dernier, subit désormais les conséquences d'un autre météore, Emnati. 

Alors que les autorités craignaient, la semaine dernière, une dislocation du bateau à l'approche du cyclone Emnati, ce sont quatre brèches qui ont été constatées ce mardi 22 février sur la coque du navire. 

Tresta Star
©Willy Fontaine

Par ailleurs, des boulettes de fioul ont été relevées du côté de l’Anse des Cascades à Sainte-Rose. La Direction de la Mer a effectué des prélèvements et devrait les analyser demain, mercredi.

Une pollution maritime déjà observée le 18 février dernier

Vendredi dernier, alors qu'Emnati se rapprochait de La Réunion, une pollution maritime était constatée, en provenance du Tresta Star. 

Plusieurs brèches étaient alors relevées et plusieurs nappes de carburant, du fuel de fond de cale, s'étalaient sur les eaux de Saint-Philippe. 

Le plan Polmar a été activé afin de donner aux communes affectées les moyens nécessaires pour lutter contre cette pollution maritime.

Dans le même temps, le remorqueur VASILEIOS, doté de moyen de lutte anti-pollution est attendu de nouveau sur zone quand les conditions météorologiques le permettront.