Instaurer la carte Vitale à Saint-Pierre et Miquelon, l'une des priorités du nouveau conseil d'administration de la CPS

santé
carte vitale
©Getty
Françoise Letournel est la nouvelle présidente du conseil d'administration de la CPS. La toute nouvelle assemblée espère un rapprochement avec le régime général de la sécurité sociale tout en restant vigilante sur les spécificités locales. Parmi les dossiers, la mise en place de la carte Vitale.

Françoise Letournel et Max Girardin ont été élus, à l'unanimité des suffrages exprimés, respectivement présidente et vice-président du conseil d'administration de la caisse de prévoyance sociale de l'archipel. La toute nouvelle équipe a été installée le 3 février dernier lors d'une séance plénière par le préfet Christian Pouget.

Le fonctionnement du conseil d'administration 

 

Les membres sont élus pour quatre ans et assurent leur fonction bénévolement. L'instance pèse sur la gouvernance du régime local de la sécurité sociale et de la caisse. Elle définit les orientations stratégiques de la CPS.

À lire aussi : Le maintien de l'autonomie, principal objectif des ateliers d'ergothérapie

Le conseil d'administration vote également les budgets de gestion administrative et d’action sanitaire et sociale. Quand au budget 2022, de la caisse de prévoyance sociale et du centre de santé, il reste identique à celui de l'an dernier à savoir, 11 millions d'euros. 

La composition du conseil d'administration 

 

Elle regroupe plusieurs personnes plébiscitées par les différentes organisations professionnelles à savoir six représentants d’employeurs et de travailleurs indépendants, de quatre personnes pour représenter les assurés sociaux mais dans ce collège, deux postes sont encore vacants. Le conseil d'administration est aussi composée de deux personnes qualifiées choisies par le préfet et qui représentent les employeurs et les salariés. Un représentant du personnel de la CPS complète l'instance.

Le conseil d'administration de la CPS
©RUDY GARZONI/SPM LA PREMIERE

 

Les grands dossiers de la nouvelle équipe 

 

Les membres s’apprêtent à travailler sur le dossier du rapprochement avec le régime général de la sécurité sociale. Il s'agit du grand chantier de la nouvelle équipe avec notamment la mise en place de la carte Vitale. Dans son intervention dans le journal télévisé de SPM la 1ère, Françoise Letournel précise qu' "il s'agit d'un rapprochement et non d'une intégration qui ne serait pas souhaitable pour l'archipel car il faut conserver nos spécificités". 

Des spécificités liées aux Evasans. Des spécificités liées au dossier des cotisations patronales [...] si elles étaient alignées sur le taux de la Métropole ou déplafonnées, il y aurait des conséquences sur l'économie de l'archipel.

Françoise Letournel, présidente du conseil d'administration de la CPS

 

Autre point important, celui de l'action sociale liée aux orientations nationales.

 

En ce qui concerne les prestations extras légales, des dispositifs locaux nous permettent de coller au plus près aux besoins des personnes fragiles comme l'aide au chauffage, les subventions à destination des associations pour le maintien à domicile.

Françoise Letournel, présidente du conseil d'administration de la CPS

 

La carte Vitale est aussi d'actualité pour la nouvelle équipe du conseil d'administration de la caisse de prévoyance sociale de Saint-Pierre et Miquelon. Celle-ci est en général demandée lors des déplacements d'assurés locaux sur la Métropole lors d'un voyage privé et qui nécessite des soins ou des médicaments dans une pharmacie mais aussi et surtout lors d'évacuations sanitaires dans l'héxagone. 

À lire aussi : Vers un meilleure intégration du handicap dans les écoles de Saint-Pierre et Miquelon ?

La mise en place de la carte Vitale est un dossier de longue date dans l'archipel. Déjà en 2006, à l'assemblée nationale, lors des questions orales adressée au gouvernement, le député de l'archipel de l'époque Gérard Grignon avait soulevé la question de son application à Saint-Pierre et Miquelon

Aujourd'hui le dossier n'est toujours pas abouti, le nouveau conseil d'administration souhaite vite prendre le relai mais ça ne sera pas facile. Comme l'explique Françoise Letournel "on ne peut l'avoir que si on est relié au réseau national et cela passe par la modernisation du système informatique et donc par un adossement au régime général".

L'absence de la carte Vitale crée des problèmes administratifs et financiers comme des avances de frais parfois conséquents.

Françoise Letournel, présidente du conseil d'administration de la CPS

 

Plus de précisions sur le conseil d'administration de la CPS avec Françoise Letournel. La nouvelle présidente était l'invitée du journal télévisé de ce lundi 7 février 2022. Elle répondait aux questions de Delphine Jeanneau.

©saintpierreetmiquelon