Législatives 2022 : les conditions pour pouvoir prétendre au siège de député

élections
assemblee nationale
À Saint-Pierre et Miquelon, les électeurs sont de nouveau appelés aux urnes les 11 et 18 juin prochain pour élire le futur député de l'archipel à l'Assemblée nationale pour les cinq prochaines années. À ce jour seul Olivier Gaston, représentant local de la France Insoumise, s'est déclaré candidat.

Les 11 et 18 juin prochains, soit un jour avant la Métropole, les personnes inscrites sur les listes électorales de Saint-Pierre et de Miquelon voteront de nouveau, mais cette fois dans le cadre des législatives. 

Depuis 1988, 577 députés siègent à l'Assemblée nationale. Ce qui correspond au nombre de circonscriptions. 

À lire aussi : Dernier Compagnon de la Libération, Hubert Germain fut candidat aux législatives à Saint-Pierre et Miquelon

Mais pour pouvoir prétendre au siège de député, il y a des conditions à respecter : 

  • Être âgé d'au moins 18 ans
  • Avoir la nationalité française
  • Ne pas être inéligible
  • Ne pas se présenter dans plus d'une circonscription à la fois

En revanche, il n'est pas obligatoire d'être domicilié dans l'archipel ou encore d'être rattaché à un parti politique.

À lire aussi : Le corps médical de Saint-Pierre et Miquelon fait face à une pénurie de professionnels de santé

Le dépôt des candidatures doit être effectué entre le 16 et le 20 mai 2022. La campagne débute officiellement le 30 mai 2022. 

Tout de suite, le mode d'emploi des législatives 2022 avec Anastasia Laguerra.

©saintpierreetmiquelon