Des orques s’invitent dans une opération de sauvetage à Saint-Pierre et Miquelon

animaux
des orquest avec les sauveteurs
Des populations d'orques passent régulièrement dans les eaux de Saint-Pierre et Miquelon. ©Joël Detcheverry
Trois orques ont accompagné les sauveteurs en mer de Saint-Pierre et Miquelon, lors du remorquage d'un bateau de plaisance. L'occasion pour eux d'observer de près ces cétacés, régulièrement de passage au large de l'archipel. 

"Une famille d'orques a décidé de faire un bout de chemin avec nous". Les sauveteurs de la société nationale des sauveteurs en mer (SNSM) ont fait de drôles de rencontres mardi 22 juin, lors d'une opération en mer. Appelés pour le remorquage d'un bateau de plaisance en panne de moteur, ils ont eu la surprise de naviguer aux côtés d'un groupe de trois orques.

Les images de cette rencontre ont été diffusées sur la page Facebook de la SNSM de Saint-Pierre et Miquelon. On y voit les cétacés à seulement quelques mètres des deux navires. 
 


Observer les cétacés


Saint-Pierre et Miquelon est connu pour l'observation de mammifères marins. Tous les ans, baleines, orques et autres cétacés passent plus ou moins loin des côtes de l'archipel. En juin 2019, déjà, un groupe d'orques avait été observé par des plaisanciers au large de Saint-Pierre

À lire aussi > Les baleines de Saint-Pierre et Miquelon "moins stressées" par le bruit depuis la crise du coronavirus

Les cétacés s'approchent même parfois du littoral, d'où l'on peut les voir sans aller en mer. Mais cela n'est pas sans riques pour ces animaux marins. Début juin 2020, 24 globicéphales noirs étaient ainsi entrés dans le port de Saint-Pierre

Une opération de sauvetage des cétacés avait alors été lancée par le service biodiversité de la direction des territoires, de l'alimentation et de la mer (DTAM) et la gendarmerie. Objectif : éviter un échouage.

Ces derniers peuvent être fatals. Plusieurs cachalots, dauphins et globicéphales ont été retrouvés morts ces dernières années sur les côtes de Miquelon.