Coronavirus : le Francoforum en difficulté suite à l'annulation de plusieurs séjours linguistiques

coronavirus saint-pierre (spm)
Francoforum
Le francoforum accueille le salon d'informations destiné aux étudiants de Saint-Pierre et Miquelon ce vendredi 16 avril de 15 heures à 21 heures ©SPM la 1ère
Une vingtaine de Terre-Neuviens auraient dû arriver la semaine du 20 avril sur l'archipel pour y apprendre le français. Mais avec la crise du coronavirus, la majorité des cours, stages et séjours linguistiques prévus à l'institut de langue française de Saint-Pierre et Miquelon ont été annulés.
Les jeunes de Terre-Neuve, qui devaient suivre leur première classe de français à Saint-Pierre le 22 avril, resteront finalement au Canada. Stages, cours et séjours linguistiques... Presque tous les programmes du Francoforum ont été supprimés jusqu'au mois de septembre, suite aux annulations liées à la crise du coronavirus.

À lire aussi > Coronavirus : le Canada ferme son espace aérien, les liaisons avec Saint-Pierre-et-Miquelon préservées

Avec la pandémie, plusieurs universités canadiennes ont en effet renoncé à envoyer leurs étudiants apprendre le français dans l'archipel. "La crise de la Covid-19 arrive au mauvais moment, juste en amont de la préparation de tous nos stages", explique Jérôme Cecchetti, le directeur du Francoforum. 

À lire aussi > Les artisans-pêcheurs de Saint-Pierre et Miquelon s'inquiètent de l'impact de la crise du coronavirus

Sur les trois séjours linguistiques planifiés cette année, un seul, prévu par l'université Memorial de Terre-Neuve pour cet automne, est ainsi maintenu. "Pour l'instant" précise Jérôme Cecchetti, qui attend de voir comment la situation évoluera. 


Le personnel redéployé ? 


Actuellement, les salariés de l'institut de langue française demeurent chez eux. Face aux difficultés que rencontre le Francoforum, ils pourraient néanmoins remplir de nouvelles fonctions au sein de la collectivité territoriale.


"On parle là d'agents territoriaux avec de nombreuses compétences, qui seront très probablement redéployés au sein des autres services de la collectivité territoriale." - Jérôme Cecchetti, directeur du Francoforum 


Le Francoforum offre un large éventail de cours de langue. Étudiants, scolaires, professeurs et particuliers à la recherche d'enseignements à la carte s'y rendent chaque année pour améliorer leur niveau de français. Il devait accueillir près de 500 personnes d'ici à la fin juin. 

Reportage d'Aldric Lahiton et Claudio Arthur.
©saintpierremiquelon