"Building", une pièce mordante sur le monde du travail bientôt jouée à Saint-Pierre

théâtre saint-pierre (spm)
building
Une répétition en costumes de la pièce de théâtre "Building" ©SPM la 1ère
Reportée à cause de la crise sanitaire, la représentation de Building aura finalement lieu les 30 juin et 2 juillet au centre culturel et sportif de Saint-Pierre. Mise en scène par Anaïs Hébrard, cette pièce de Léonore Confino traite avec cynisme du monde du travail et de son absurdité. 
"Chez Consulting-Conseils, on conseille les conseillers." La pièce de théâtre Building, jouée par une troupe de comédiens amateurs, est une critique acerbe du monde du travail. Deux représentations du chef d'oeuvre de Léonore Confino sont prévues les 30 juin et 2 juillet au centre culturel et sportif de Saint-Pierre (CCS).

À lire aussi > Déconfinement à Saint-Pierre et Miquelon : les rassemblements de plus de cinquante personnes bientôt autorisés

On y retrouve les vies entremêlées d'une chargée de communication hyperactive, d'une stagiaire hébétée, d'une comptable dépitée, de plusieurs agents d'entretien remontés et de quelques hôtesses émoustillées... "C'est un coup de crayon sur le monde du travail, avec toutes ses distorsions et son côté presque fou" sourit la metteuse en scène, Anaïs Hébrard. 
 

"J'ai choisi cette pièce parce qu'elle parle du monde du travail. J'ai trouvé qu'elle était acide, mordante, à la fois drôle et à la fois absurde." - Anaïs Hébrard, metteuse en scène de la pièce "Building"


"C'est toute l'absurdité d'un certain monde du travail qui apparaît, avec des situations qui vont du brainstorming au cocktail" explique Thomas Riou, l'un des comédiens de la pièce. "On y voit à la fois le désarroi de certaines personnes et le vide du langage qu'on peut employer dans ce monde du travail." 
 

Une représentation reportée 


Les représentations étaient initialement prévues en mars 2020. Elles ont été reportées à cause de la crise sanitaire. "On devait jouer la générale le soir où le confinement a été annoncé" se souvient la comédienne Anne Dérible. "Ça a été assez abrupt." 

Abrupt, mais pas forcément négatif, assure la metteuse en scène Anaïs Hébrard. "Cet arrêt, ce manque, ont décuplé l'énergie sur le plateau... comme si le fait de redécouvrir le plaisir de jouer était vécu comme un privilège, comme quelque chose d'extraordinaire." 

À lire aussi > La date de sortie du film "Ça tourne à Saint-Pierre et Miquelon" retardée à cause du coronavirus

Les réservations pour le spectacle sont ouvertes. Pour modifier leurs places, les personnes déjà en possession de billets achetés en mars 2020 doivent s'adresser au secrétariat du CCS. 

Reportage de Frédéric Dotte et Adrien Develay.
 
©saintpierremiquelon

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live