Bulle Atlantique : un couple de retraités milite pour retrouver son espace

coronavirus saint-pierre (spm)
Bulle atlantique : un couple de retraité cloisonné à bord de son bateau
Le Baccalieu Run est devenu la demeure de Pascale et Charles-Antoine, couple de retraité originaire de Miquelon. ©spm la 1ere

Pascale et Charles-Antoine vivent à bord du Baccalieu Run. Leur bateau s'est transformé en demeure permanente avec le contexte covid-19. Leur maison se trouve à Fortune, dans la province canadienne de Terre Neuve et Labrador. Impossible d'y accéder, les portes du Canada sont fermées. 

 

15 mètres carrés à se partager avec leurs deux labradors. Pascale et Charles-Antoine n'avaient pas prévu de vivre aussi longtemps à bord du Baccalieu. Un navire floqué d'un drapeau canadien, qu'ils ont acheté en 2012. 

Leur maison principale se trouve à Fortune, dans la province de Terre Neuve et Labrador.

Mais voilà, le Canada a fermé ses frontières en raison de la pandémie de covid-19.

A lire aussi : Les voyages aériens de Saint-Pierre et Miquelon vers Saint-Jean de Terre-Neuve toujours limités aux urgences sanitaires

Le couple a toujours vécu à Miquelon auparavant. Cette petite maison entourée de verdure, les retraités ne l'ont pas vu depuis presque 2 ans maintenant. 

"On espérait que les frontières allaient être ouvertes"

Charles-Antoine, résident de Terre-Neuve

 

Le couple part en évacuation sanitaire dans l'hexagone en août 2019, loin d'imaginer qu'un retour sur les terres canadiennes lui serait impossible en raison de la crise sanitaire mondiale.

"Quand on prend le bateau et qu'on s'en va, c'est une bouffée d'air."

Pascale, résidente de Terre-Neuve

 

Comme près de 700 personnes, ils sont membres du collectif bulle atlantique (Saint-Pierre et Miquelon) sur facebook.

Ce qu'ils souhaitent : pouvoir naviguer librement entre l'archipel et la province canadienne. Et surtout, accéder à leur maison.

Reportage Karim Baïla, Allison Audoux