Le calendrier des vols directs entre Paris et Saint-Pierre précisé

coronavirus saint-pierre (spm)
Le calendrier des vols directs entre Paris et Saint-Pierre précisé
©SPM la 1ère
La préfecture a dévoilé ce vendredi 5 juin la programmation des vols directs entre Paris et Saint-Pierre cet été. Par ailleurs, les justificatifs pour "motifs impérieux" pour voyager vers ou depuis les outre-mer ne seront plus nécessaires à partir du 22 juin.
Il était très attendu par les voyageurs. Le calendrier des vols directs reliant Paris à Saint-Pierre a été publié ce vendredi 5 juin par la préfecture de Saint-Pierre et Miquelon. Après une "concertation avec les élus de l'archipel", il a été décidé un planning de vols pour une "réouverture progressive et maîtrisée de l'archipel dans un cadre sanitaire sécurisé". Une décision justifiée par l'évolution du contexte international et en particulier par l'évolution favorable de l'épidémie en métropole.
 

3 allers/retours annulés


Concernant ces vols directs,  3 rotations sont annulées.

Les rotations des 29/30 juin, des 6/7 juillet et des 20/21 juillet sont maintenues. À l'inverse, celles du 22/23 juin, du 13/14 juillet et du 27/28 juillet sont annulées. L'ensemble des vols programmés en août et en septembre sera maintenu.


Les passagers peuvent néanmoins toujours faire le choix d'annuler leur voyage et d'être remboursés. Il leur est demandé de se rapprocher de la compagnie locale Air Saint-Pierre.

Cette décision de rouvrir le territoire a immédiatement fait réagir le sénateur Stéphane Artano qui avait déjà à plusieurs reprises demandé l'annulation des vols directs cet été. 
 À lire aussi >> Coronavirus : plusieurs élus de Saint-Pierre et Miquelon demandent l'annulation de tous les vols directs depuis Paris prévus cet été
 

Plus de motifs impérieux à partir du 22 juin


Jusque-là, des "motifs impérieux" étaient obligatoires pour pouvoir voyager vers les outre-mer. La préfecture annonce désormais que ces "motifs impérieux ne seront plus nécessaires à partir du 22 juin". 
 

La quatorzaine, en revanche, reste en vigueur jusqu'au 10 juillet, l'état d'urgence sanitaire étant déclaré jusqu'à cette date. Une adaptation des mesures pourra être envisagée ensuite. La préfecture ne donne pas plus de détails pour le moment sur l'option qui pourrait être retenue. Elle précise simplement ces nouvelles mesures seront choisies "en fonction des résultats de l'expérimentation qui va se dérouler à compter de la semaine prochaine aux Antilles et à la Réunion". 

 

Vols régionaux plus fréquents


Le préfet l'avait annoncé fin mai : les vols en provenance de Montréal seront plus fréquents à partir de la mi-juin. Un vol hebdomadaire vers Montréal est prévu. En revanche, pas de changement concernant les autres destinations desservies au Canada, à savoir Saint-John's et Halifax. 

 

" La reprise générale des vols régionaux sera examinée le moment venu en fonction de la situation de l'épidémie au Canada et de l'évolution des restrictions de circulation imposées par ce pays "- communiqué de la préfecture

 


À lire aussi >> Reprise progressive des vols vers Saint-Pierre et Miquelon cet été