Déconfinement : les messes reprennent à Saint-Pierre et Miquelon

religion saint-pierre (spm)
première messe dominicale
Les fidèles étaient au rendez-vous pour la première messe dominicale. ©SPM la 1ère
Une cinquantaine de fidèles ont pu assister à la messe dimanche 3 mai à la cathédrale de Saint-Pierre. C'était la première cérémonie dominicale depuis le début du déconfinement. 
Une cinquantaine de fidèles se sont réunis dimanche 3 mai dans la chapelle de la cathédrale de Saint-Pierre, pour célébrer la messe. La plupart d'entre eux étaient ravis de cette première cérémonie dominicale, après une période de confinement liée à la pandémie de Covid-19. "C'est beaucoup plus convivial et on est beaucoup plus à l'aise pour prier", explique un paroissien. "Et aujourd'hui on a besoin de beaucoup de prières."

À lire aussi > La paroisse de Saint-Pierre et Miquelon diffuse la messe en direct sur Facebook pendant le confinement

Avec la crise sanitaire, les messes ont en effet été célébrées pendant plusieurs semaines à huis-clos, dans l'archipel. Elles étaient alors diffusées en direct sur la page Facebook Paroisses SPM, pour assurer la continuité du culte. 
 

Des prières avec les gestes barrières


Si les cérémonies religieuses sont autorisées depuis le 27 avril, date du déconfinement à Saint-Pierre et Miquelon, les fidèles doivent néanmoins respecter les gestes barrières. "On encourage les gens à respecter la distanciation sociale, à ne pas se faire d'accolades, de bises. Et, quand ils ne vivent pas sous le même toit, à garder une distance au niveau des bancs",  explique l'abbé Thébaut.

Dans cette optique, l'organisation de la messe a été repensée. "Alerte Covid-19 : 50 personnes max !" peut-on lire sur un panneau installé à l'entrée du lieu de culte. La cérémonie dans la chapelle est ainsi réservée aux 50 premiers arrivés. Si d'autres venaient à venir, ils seraient redirigés vers une autre partie de la cathédrale qui peut accueillir 50 autres personnes. 

À lire aussi > À Saint-Pierre et Miquelon, les fêtes des Pâques s'adaptent au coronavirus

Les membres du clergé eux-mêmes ont mis en place des mesures sanitaires pendant le culte, sur recommandation du Vatican. Gel hydroalcoolique avant la messe, communion de main à main plutôt que directement dans la bouche des fidèles... "On fait attention", affirme l'abbé Thébaut. "Je ne veux pas faire peur aux gens."

Avec le déconfinement, un prêtre sera désormais présent à Miquelon toutes les fins de semaines. À Saint-Pierre, une messe sera organisée tous les dimanches dès 9 h à la chapelle Sainte-Bernadette. 

Reportage d'Aldric Lahiton et Claudio Arthur. 
 
©saintpierremiquelon