Environnement à Alofi : dernier avertissement du ministre coutumier aux "visiteurs indélicats"

environnement alofi
futunaalofi
Alofi, à 2kms de Futuna, "l'enfant perdu du Pacifique" de Bougainville
L'îlot d'Alofi est pollué par des groupes de jeunes -et de moins jeunes- indélicats. Le ministre coutumier a lancé un appel public qui sonne comme un dernier avertissement.


 

"Je m'exprime aujourd'hui en tant que chef coutumier de l'île d'Alofi" affirme avec autorité -les yeux face à la caméra de notre équipe de Futuna- Vakalasi Mikaele Moefana. " Ca suffit! C'est la dernière fois! Je ne reviendrai pas devant la caméra! Si jamais je m'aperçois que mes directives ne sont pas respectées je serai dans l'obligation de fermer toute sortie à Alofi!" conclut-il.

Atteintes à l'environnement

Un ras-le bol qui a plusieurs raisons. A commencer par la dégradation de l'environnement. Des groupes viennent et laissent leurs déchets. Ils jettent aussi sur la côte à proximité de leurs bivouacs des bouteiles en verre. Les tessons de bouteilles ont blessé plusieurs personnes qui venaient tout simplement visiter l'île.

Le ministre détaille ses exigences. Désormais, il faudra l'avertir en tant que chef coutumier avant de passer sur l'îlot qui se trouve à 2 kms de Futuna. Il veut savoir où ils vont. "Vous allez à Alofi, à Alofi, ce sont des familles, des fale de mon village. Il faut prévenir ces familles-là!"
Il rappelle aussi que l'eau d'Alofi est pompée. Attention donc au gaspillage!
Pour reprendre la parole des Evangiles : "Que ceux qui ont des oreilles pour entendre... entendent!"  L'avertissement sonne clairement comme une menace...

La terre française la plus éloignée de Paris

Alofi et son côté sauvage attire. Ses pente volcaniques sont bordées par un récif corallien. La forêt d'Alofi a été préservée de la déforestation. Ce qui n'est pas le cas de Wallis et de Futuna touchés par le défrichement agricole. Le massif d'Alofi fournit des bois d'oeuvre et de charpente.
Autrefois habitée, l'île est aujourd'hui quasi déserte. Une seule personne a choisi d'y vivre.
Comme sa soeur Futuna elle a été découverte -des dizaines d'années avant Uvea -qui prendra le nom de son découvreur- par des navigateurs hollandais au XVIIème siècle. Elle attendra près de 150 ans pour revoir mouiller un navire européen.
Pas étonnant... Alofi et sa pointe Afaga au sud est le point le plus éloigné de Paris de toutes les terres françaises : 16 252 kilomètres!








Les Outre-mer en continu
Accéder au live