wallis & futuna
info locale

De l'Arabie-Saoudite à Wallis, la wallisienne Koleti Tuilalo-Ravestijn en vacances sur son fenua

portrait
koleti ravestijn
De nombreux ressortissants de nos îles viennent vacances sur le fenua en cette période de décembre/ janvier 2019. Parmi eux, Koleti Tuilalo-Ravestijn, elle est infirmière en Arabie-Saoudite depuis une dizaine d'années.
La période des fêtes de fin d'année est propice aux retrouvailles en famille. Pour l'occasion, de nombreux wallisiens et futuniens de la diaspora reviennent sur le fenua. Ils ont quitté leur île il y a plusieurs années pour les études, le travail ou pour avoir de meilleures opportunités. Parmi cette diversité d'histoires, il y a celle de Koleti Tuilalo-Ravestijn.

 A 59 ans elle vit en Arabie-Saoudite depuis 2008 où elle fait partie de l'encadrement de l'hôpital pour enfants "King Abdullah".
Le quotidien de cette wallisienne se partage entre la métropole et Wallis où vivent ses enfants. Elle garde encore des liens étroits avec l'Australie où elle a travaillé pendant 26 ans. 
Infirimière de carrière, la vocation de Koleti est née à Wallis :

« A Wallis et Futuna on a l’habitude de garder nos parents. Quand j’étais à l’école à Wallis j’ai vu comment les bonnes sœurs travaillaient à l’hôpital de Sia. J’ai ainsi décidé de devenir infirmière. »

De retour sur son fenua, Koleti profite de la présence de ses enfants et petits enfants. Son plus beau cadeau? Avoir pu assister à la naissance de son petit-fils à Uvea.
Découvrez le portrait de Koleti Tuilalo-Ravestijn dans ce reportage de Sofia Hoatau et Mélodie Sione :
©wallisfutuna

 
Publicité