ASSEMBLEE TERRITORIALE : SEMAINE CHARGEE POUR LA COMMISSION PERMANENTE

politique
Assemblée Territoriale -Mata Utu - Wallis
Ce mercredi 25 janvier 2017, la commision permanente de l 'Assemblée Territoriale doit se pencher sur le dossier de la Stargégie de Développement 2016-2030.
Au menu économie, tourisme et énergie renouvelable. Une programmation importante pour l'avenir des Iles de Wallis et Futuna.

Par 3 fois le projet de la Stratégie de Développement de Wallis et Futuna a été repoussé par l'assemblée Territoriale. Ce projet mené par l'Etat est une feuille de route pour l'avenir économique et social de Wallis et Futuna. (Ce que contient ce projet de développement à l'adresse suivante):http://www.wallis-et-futuna.pref.gouv.fr/Politiques-publiques/Developpement/Strategie-de-developpement-Wallis-et-Futuna-2030Il bloque sur le volet économique précise Frédéric Baudry, le Président de la commission permanente :" il y a des désaccords par rapport au développement touristique, à la politique de délocalisation des entreprises.Nous allons essayer de réécrire cette partie là avec les  services du territoire pour trouver un accord".
Le temps presse effectivement, ce projet doit être adopté avant la fin du mois de janvier 2017.

Le développement touristiques qui passe entre autre par la modernisation de l'aéroprot de Vélé à Futuna. un outil utile au désenclavement de Futuna :Piste longue , meilleure desserte aérienne, nouvelles perspectives économiques.
Le projet avance , seul frein le montant des indemnités versées aux 6 riverains qui devront deménager pour permettre l'agrandissment de la piste. 200 millions de francs pacifiques (plus 1,6 millions d'euros) ont déjà demandés aux fonds d'investissements pour leurs indemnisations.

Autre volet sur lequel les élus sont amenés à donner leur avis . Celui de l'énergie. 
En contrepartie de la périquation tarifaire de l 'électricité ( baisse du prix du courant et alignement sur les tarifs de la métropole), le territoire doit s'engager pour les énergies renouvelables. Le Territoire travaille avec l'Europe et l'Etat pour avancer un projet.Eéolienne, ferme ou développemnt du photovoltaïque les projets devront se concrétiser.
 Le Territoire doit en tout cas d'içi 2030 produire 50% d'énergie renouvelable et passer à 100% à l'horizon 2050.