Fermeture exceptionnelle du centre d'hémodialyse de Wallis et Futuna le mercredi 29 avril à cause du retard des livraisons

santé
centre d'hémodialyse
©Lafaela Liufau
Le centre d'hémodialyse de Wallis était fermé exceptionnellement ce mercredi 29 avril. Une mesure de précaution engagée à la suite de plusieurs retards des livraisons. Un vol fret médical a été prévu ce mardi, mais a fait demi-tour pour des raisons techniques. 
Après un mois d'isolement, les premières conséquences se font ressentir à Wallis et Futuna. Les retards de livraison s'accumulent et entrainent des carrences ou des débuts de pénurie. Certains médicaments commencent à manquer au centre d'hémodialyse.La direction du centre a du réorganiser les séances en les décalant d'une journée. Ce mercredi 29 avril,12 patients devaient faire leur traitement d'hémodialyse mais le centre était fermé exceptionnellement. Les séances reprennent ce jeudi 30 avril, en attendant l'arrivée du vol frêt médical prévu pour le vendredi 1er mai. L'avion devait arriver mardi 28 avril mais pour des raisons techniques, il a fait demi-tour. La situation est très inconfortable pour les malades et elle n'est pas sans risque. 
Le reportage de Lotana Moefana et Lafaela Liufau. 
©wallisfutuna
Selafina Kilama est la référente de l'ATIR à Wallis et Futuna, elle était l'invitée du journal télévisé. Elle explique la décision prise pour décaler les séances. 
©wallisfutuna
Les Outre-mer en continu
Accéder au live