Convention du premier degré : les enseignants soutiennent l'évêque de Wallis et Futuna

éducation
école
Les écoles soutiennent en majorité Monseigneur Susitino Sionepoe. Il avait demandé le report de la signature de la convention de concession du premier degré à la mission catholique. Les enseignants ont décidé mercredi 12 février 2020 de continuer le travail normalement.
Une nouvelle rassurante pour les parents d'élèves de Wallis et Futuna. Aucune grève n'est prévue pour l'instant dans le premier degré. La décision a été prise par les enseignants mercredi 12 février 2020 pendant la deuxième assemblée générale du syndicat Force Ouvrière Enseignement. Ils attendent également les conclusions de la réunion en commission élargie de l'évêque, de préfet, des chefferies et des élus ce Vendredi 14 février 2020.

Sur les 9 écoles de Wallis, 7 ont affirment leur soutien à  Mgr Susitino Sionepoe. L'évêque du diocèse et actuel directeur de l'enseignement catholique avait décidé, la veille de la rentrée des classes, lundi 10 février, de reporter la signature de la convention du premier degré. Ce choix avait créé des tensions entre la DEC, les enseignants et le syndicat FO Enseignement. 
 

Statu quo en attendant la signature de la nouvelle convention


Pour qu’elle soit valide, la convention doit être signée par l’évêque du diocèse et le préfet. Elle entérine le fait que l’enseignement primaire relève exclusivement de la mission catholique à Wallis et Futuna. La dernière convention a été signée en 2012 pour cinq ans mais a dû être prolongée 3 années supplémentaires pour permettre à l’église et à l’état de parvenir à un accord.

Aujourd’hui, monseigneur Sionepoe en tant que signataire n’est pas d’accord sur la version proposée par l’état. Il demande un délai supplémentaire pour en aviser les chefferies et les élus du territoire. Problème, si la convention de concession est caduque, se pose alors la question du financement des écoles.

Pour mieux comprendre ce que contient la convention de concession de l'enseignement du premier degré à la mission catholique : 
©wallisfutuna

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live