Quels risques pour Wallis et Futuna en cas d’isolement total?

coronavirus
Wallis et Futuna
Le préfet Thierry Queffelec a annoncé officiellement ce lundi 30 mars lors de la cellule de crise qu'il n'y a pour l'heure aucun cas de covid-19 sur le territoire. Certains s'opposent à tout accostage de bateaux pour éviter le coronavirus mais que risque le territoire en cas d'isolement total?
Les 11 derniers tests envoyés pour analyses en Nouvelle-Calédonie s'étant tous révélés négatifs, le terrtoire est pour l'heure épargné par le covid-19. Le préfet Thierry Queffelec l'a annoncé officiellement lors de la cellule de crise ce lundi 30 mars. 
L'heure est désormais à l'organisation des jours à venir, surtout au cas où le virus venait à s'introduire par accident à Wallis et Futuna. Certains s'opposent à tout accostage de bateaux. Mais, que risque le territoire en cas d'isolement total?
Le préfet Thierry Queffelec répond à Mirna Kilama et Leone Vaitanoa
©wallisfutuna
A Futuna, les chefferies de Alo et Sigave sont claires, elles acceptent l'accostage du cargo à condition que toutes les mesures de sécurité soient prises et les contrôles sanitaires effectuées. Les réactions des représentants Tiafoi Ekeni Vaitanaki ministre coutumier du royaume d'Alo et Safeitoga Lolesio Lamata ministre coutumier du royaume de Sigave. Ils sont interrogés par Tuliano Talomafaia. 
©wallisfutuna