Fin de la chaîne France O : Le Sénat lance une consultation en ligne

médias
Le siège de France Ô
Le siège de France Ô à Malakoff, dans les Hauts-de-Seine. ©La 1ère
La Délégation sénatoriale aux outre-mer a ouvert jeudi 20 décembre 2018 une consultation en ligne dans le cadre d'une étude sur la place des outre-mer dans l'audiovisuel public. Le gouvernement avait annoncé en juillet la fin de la diffusion de la chaîne France Ô sur la TNT en 2020.
La Délégation sénatoriale aux outre-mer a ouvert jeudi une consultation en ligne dans le cadre d'une étude sur la place des outre-mer dans l'audiovisuel public, lancée après l'annonce par le gouvernement de la fin d'ici à 2020 de la diffusion hertzienne de la chaîne France Ô sur la TNT.

"Que vous soyez ultramarin ou non, que vous viviez outre-mer ou dans l'hexagone, ou même à l'étranger, quel que soit votre âge, votre avis nous intéresse ! Quels sont vos usages de l'audiovisuel public et de l'offre existante ? Qu'attendez-vous pour les outre-mer sur les chaînes publiques ?", interroge le Sénat.

Le questionnaire est accessible sur internet :https ://senat.limequery.org/715487?lang=fr Cette consultation est ouverte à tous, précisent dans un communiqué les rapporteurs de l'étude, Maurice Antiste (PS - Martinique) et Jocelyne Guidez (centriste - Essonne).

La Délégation sénatoriale aux outre-mer  auditionnera le 17 janvier  2019 le ministre de la Culture, Franck Riester.
                  
Le groupe France Télévisions a indiqué mercredi 19 décembre qu'il prévoyait de lancer de nouvelles offres numériques destinées aux enfants et aux outre-mer en septembre 2019, dans la perspective de l'arrêt de la diffusion sur la TNT de France 4 et de France Ô en 2020. L'audience de France O était de 0,5% début 2018. 
                  

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live