Fin de conflit au lycée d'Etat de Wallis et Futuna

éducation
Lycée d'Etat de Wallis et Futuna
©Lotana Moefana
Les cours au lycée d'Etat de Mata-Utu ont repris ce vendredi après deux jours de blocage par les syndicats ATOS, AED et SFOLC. Les grévistes ont signé un accord avec le vice-rectorat afin de recevoir prochainement du nouveau matériel pour le plateau technique ainsi que des travaux d'aménagement.

Les 480 élèves du lycée d'Etat de Wallis et Futuna ont pu rejoindre leurs classes ce vendredi 24 septembre après un blocage de l'établissement pendant deux jours. En effet, les syndicats ATOSS, AED et SFOLC ont bloqué l'entrée du lycée en raison d'un mouvement de grève le mercredi 22 septembre. Ils revendiquaient le non respect du protocole de fin de conflit de 2019. Après deux jours de blocage, les grévistes ont obtenu gain de cause à savoir des travaux d'aménagement et du nouveau matériel pour le plateau technique! Après des négociations avec le vice-rectorat, un protocole d'accord a été signé. Les explications de Sosefo Tuihoua, secrétaire général du SFOLC interrogé par lotana Moefana et Lagimaina Hoatau. 

©wallisfutuna