publicité

FO Garde Territoriale de Wallis et Futuna a déposé un préavis de grève

Et de trois. Les conflits sociaux se multiplient à Wallis et Futuna. A la grève à l'administration supérieure et celle des pompiers toutes 2 démarrées il y a un mois vient s'ajouter ce préavis de grève FO de la garde territoriale.

© WF la 1ère
© WF la 1ère
  • WF la 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Ce ne sont plus 2 conflits que doit gérer Jean Francis Treffel le préfet de Wallis et Futuna mais 3.  FO section publique de la garde territoriale a déposé le 10 octobre 2018 un préavis de grève à l’administration supérieure. Un préavis de grève illimitée à compter du 15 octobre 2018 sont concernés les personnels des gendarmeries de Wallis et Futuna. Il prendra effet à 8h00.

2 points importants figurent dans les revendications:
 
  • Leur intégration au corps de l’encadrement et d’application de la police nationale par la loi Sauvadet
  • L’ouverture des postes de la police aux frontières à Wallis et Futuna
1 539 234 586
La garde territoriale de Wallis et Futuna :

La garde territoriale des îles Wallis-et-Futuna a été créée par arrêté du 31 mai 1964. Composée actuellement de 22 gardes territoriaux (17 à Wallis et 5 à Futuna), elle est notamment chargée de la police intérieure, de l'assistance aux forces de gendarmerie, de la surveillance des prisonniers, de la protection des bâtiments administratifs et de toutes misions diverses ordonnées par le préfet, administrateur supérieur du territoire.
Ils sont agents permanents sous la supervision du Préfet de Wallis et Futuna. Ils sont pris en charge par le ministère de l'intérieur mais pas fonctionnaire.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play