Grève à l'administration supérieure et chez les pompiers de Wallis et Futuna, les grévistes réclament la venue de la Ministre des Outre-Mer

social
feu et pancarte devant adsup
©WF la 1ère
Le torchon brûle entre les grévistes et l'administration supérieure. Des feux ont été allumés devant l'Adsup et l'Assemblée Territoriale. Ils espèrent attirer l'attention de la ministre des Outre-Mer en déplacement en Nouvelle Calédonie. 8 semaines de grève sans issue.
"On veut là ministre à Wallis" , à Havelu à Wallis, le quartier où se trouve l'Administration Supérieure les gréviste haussent le ton. Les grévistes de l'Adsup et des pompiers (syndicat SACE WF et CFDT) ont allumés des feux allumés devant l’administration supérieure et même devant l’assemblée territoriale. Ce samedi 3 novembre 2018 ils avaient déjà brûlé des pneus. Après 8 semaines de mouvement social l’intersyndicale souhaite alerter toutes les autorités et attirer l'attention d'Annick Girardin, la ministre des Outre-mer en déplacement avec le premier ministre Edouard Philippe pour le référendum.

Les parties ne sont toujours pas d'accord sur l'application de la loi Sauvadet pour les agents à Wallis et Futuna. Les pompiers réclament aussi un nouveau statut.

La situation est au point mort. Une deuxième visio-conférence avec Paris et le cabinet du Ministère des Outre-mer est prévue ce lundi 5 novembre dans la soirée. 

Le point avec Stépahnie Vili et Leone Vaitanoa qui ont rencontré Savelio Telai du SACEWF,  Telesia Keletaona de la CFDT et le Président de L'assemblée territoriale David Vergé :
©Wallis et Futuna la 1ère

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live