publicité

Novembre mois sans tabac : de plus en plus de jeunes fumeurs à Wallis et Futuna

Novembre sans fumée, c’est la 3ème édition cette année du mois sans tabac à Wallis et futuna. Un mois sans fumer pour arrêter complètement.  Le tabac est à l’origine de nombreux cancers et pourtant sur le fenua les fumeurs sont nombreux et de plus en plus jeunes. 
 

Fumer tue © Communauté du Pacifique
© Communauté du Pacifique Fumer tue
  • WF la 1ère
  • Publié le
A partir d’une cigarette par jour on est fumeur parce-qu’une cigarette par jour entraîne déjà une addiction et des conséquences graves notamment cardio-circulatoires.
A Wallis et Futuna comme dans le monde fumer est l’une des premières causes de cancers. Pourtant, les fumeurs sont plus nombreux.
Pour faire passer l’information auprès des populations, la communauté du pacifique sud et l’agence de santé ont imaginé cette brochure traduite en langue vernaculaire. Elle est disponible dans tous les dispensaires. 

Comment arrêter ? 

Ce n’est qu’une question de volonté. Des chercheurs ont prouvé qu’ 1 fumeur sur 4 était susceptible de ne pas atteindre 65 ans. Les non-fumeurs peuvent aussi être victime de tabagisme passif. Protégez-vous et votre entourage, si vous voulez arrêter de fumer, n’hésitez pas à consulter un médecin.

Daniel Houillon est le médecin responsable de la prévention à l'Agence de Santé de Wallis et Futuna. Son analyse dans le reportage de Stéphanie Vili et Leone Vaitanoa :
LE TABAGISME A WALLIS ET FUTUNA

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play