publicité

Période cyclonique : bien se préparer en amont pour éviter de se faire surprendre

Les risques de cyclones sont faibles dans la zone d'alerte de Wallis et Futuna pour cette saison cyclonique 2017-2018. Les spécialistes parlent d'un voir de deux phénomènes. La population rodée aux phénomènes connaît les mesures à prendre pour parer toute éventualité. 

  • WF 1ère
  • Publié le
Préparer son habitation, en vérifiant les systèmes de fermetures, préparer des planches pour recouvrir les fenêtres et ouvertures, constituer une réserve d’aliments, chacun à ses habitudes en cas de cyclone. Pas question de se laisser surprendre. Les Wallisiens et Futuniens sont habitués à affronter les phénomènes. Ils savent être prévoyant.
Si les locaux sont rodés c'est moins le cas pour les néo -arrivants sur le territoire les "papalagi". Pour certains le fenua est leur première destination tropicale. Ils peuvent compter sur leurs voisins pour les informer sur le "kit" spécial cyclone qu'il vaut mieux avoir au sec et à l'abri à la maison : de l’eau, des boites de conserves, des allumettes ou briquet, des bougies, des piles pour la lampe de poche et surtout pour la radio. Il est primordial de rester informé en cas d'alerte et de coupure de courant.

Les petits commerces de proximité sont eux aussi préparés et assurent leur stock. Loka est vendeuse dans une boutique du sud : "Nous avons toujours un stock  de produits à l’approche de la saison cyclonique.... du riz, de la farine, des boites de conserves, de l’eau, les piles et bougies. C’est surtout ces produits que la population cherche en premier en cas de cyclone. Nous nous préparons toujours à l’avance car nous ne savons pas à quel moment un cyclone peut nous frapper".

Le principal importateur du fenua affirme qu’il se prépare également en cas de cyclone. Il a 1 mois d’avance de stock de produits de première nécessité comme le riz, farine, sucre et autres produits. 

Du côté de l'Administration Supérieure et de la sécurité civile tout est également prêt pour faire face à un éventuel phénomène. En cas de besoins des centres d'hébergements sont prévus dans les collèges du fenua. Serge Gombert en charge de la sécurité civile sur le Territoire a apporté davantage de précisions lors de sa venue dans notre journal télévisé:

Les consignes en période cyclonique


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play