publicité

De plus en plus de femmes de Wallis et Futuna attirées par une carrière militaire

La dernière session de recrutement à l'armée de terre sur le territoire s'est faite cette semaine à Wallis. Plus d'une vingtaine de jeunes inscrits pour cette session, parmi eux 6 filles. Les filles Wallisiennes et Futuniennes sont de plus en plus nombreuses à s'engager dans l'armée.
 

Les femmes de Wallis et Futuna et l'armée © WF la 1ère
© WF la 1ère Les femmes de Wallis et Futuna et l'armée
  • WF la 1ère
  • Publié le , mis à jour le
La dernière session de recrutement de l'armée de terre pour cette année 2018  a eu lieu ce jeudi 4 octobre 2018 à Kafika à Wallis. Une session programmée habituellement au mois de novembre mais avancée en raison du référendum du 4 novembre prochain en Nouvelle Calédonie. Plus d'une vingtaine de jeunes se sont inscrits à ce recrutement.


Un nombre record de filles:

Sur les 6 sessions de recrutement réalisées à Wallis et Futuna cette année 2018, le nombre de jeunes inscrits ne cesse d'augmenter. Parmi eux, la CIRFA enregistre un nombre record de jeunes filles et même de mère de famille. Le dernier jour du recrutement, 6 filles participaient aux tests pour l'armée de terre. Lotana Moefana et Leone Vaitanoa leur ont demandé leurs motivations:
LES FEMMES DE WALLIS ET FUTUNA ET L'ARMEE

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play