publicité

Le projet COROSSOL : la chefferie du Lavelua Mautamakia totalement contre [mise à jour]

La chefferie du Lavelua Mautamakia Vaimua Tominiko Halagahu s'est réunie vendredi comme toutes les semaines. A l'ordre du jour, le "projet COROSSOL", un sujet sensible pour les coutumiers d'Uvea et Futuna.

© WF la 1ère
© WF la 1ère
  • Par Telesia Vaivaikava
  • Publié le , mis à jour le
Le projet Corossol est de nouveau d'actualité. La chefferie du roi Lavelua Ma'utamakia Vaimu'a Tominiko Halagahu s'est réunie au falé Puleaga de Mua, le sujet principal de cette réunion hebdomadaire est le plan COROSSOL proposé par le service des travaux publics. La chefferie du Nord a émis un avis défavorable tout comme celle de Sigave, à Futuna.

Qu'est ce que le projet Corossol :

Cela fait plus d'un an maintenant que ce projet corossol est repoussé, ajourné en session de travail à l'Assemblée Territoriale. Nous avons voulu comprendre pourquoi et surtout dans un premier temps en quoi consiste exactement le projet Corossol ?
Les explications dans ce reportage d Mirna KILAMA et Lagimaina Hoatau.

EXPLICATIONS PROJET COROSSOL


Kulitea Mikaele Tauhavili, porte parole de la chefferie du Lavelua Mautamakia Vaimua Tominiko Halagahu, a d'abord rappelé que le pouvoir administratif et le pouvoir politique doivent tenir compte de la réalité du pays, l'existence de deux chefferies et faire participer les deux parties aux discussions concernant l'avenir du pays.
Kulitea Mikaele Tauhavili, chefferie Lavelua Mautamakia
Kulitea Mikaele Tauhavili, chefferie Lavelua Mautamakia
Kulitea Mikaele Tauhavili précise "lors des ateliers des assises des outremers en novembre dernier, toute l'équipe qui a travaillé sur les institutions et la justice de ce territoire a unanimement refusé le projet cadastre qu'a voulu introduire l'administration, je souhaite tout simplement aujourd'hui que si le chef des TP a des projets à faire, qu'il regarde ou en l'état des routes à ce jour, 
au lieu de vouloir de ce plan qu'ils appellent Corossol, mais c'est peut-être pour nous introduire leur plan de cadastre!" Et le porte parole de la chefferie Mautakia de poursuivre : "la classification des routes sur carte a déjà été faite, il y a les routes territoriales, les routes de district et les routes de village, l'entretien également! Lavelua Mautamakia Vaimua Tominiko Halagahu et sa chefferie et tous ses sujets sont unanimement contre l'application de ce plan Corossol, nous le condamnons totalement comme l'on fait les chefferies de Futuna, parce que c'est un projet qui pour nous est dangereux pour notre île, pour notre territoire".

Ce plan Corossol avait été évoqué le mois dernier par les coutumiers du royaume de Sigave à Futuna et avait suscité une intervention télévisée du Président de la commission des finances de l'Assemblée Territoriale, Jean Paul Mailagi. Ce dernier avait alors tenté de rassurer les inquiétudes des chefs coutumiers en précisant que le projet Corossol consiste principalement à cartographier les routes et les services administratifs, les propriétés privées ne sont pas concernées.

Sur le même thème

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play