Tradition : confection du "gatu" tapa géant

traditions
Confection du gatu
Confection du gatu à Ahoa ©Seilala Vili
Coup de projecteur sur la fabrication du gatu (tapa géant)! Un évènement qui mobilise depuis plusieurs jours les femmes du village d'Ahoa. Pour les accompagner dans leur travail, les femmes de Falaleu et Haafuasia leur ont prêté main forte.

Le "gatu" en wallisien ou "siapo" en futunien (tapa géant) est un élément essentiel dans la coutume à Wallis et Futuna. Cette étoffe de 100 mètres de long ou même plus demande des jours de mobilisation des femmes. Cette semaine, les femmes du village d'Ahoa dans le centre de Wallis s'attèlent à la confection d'un tapa géant. Pour ce faire, les femmes des villages voisins de Falaleu et Haafuasia leur ont prêté main forte. Cette aide précieuse leur a permis de confectionner 260 mètres de gatu, un véritable trésor en sachant qu'un "lautefuhi" (100 mètres de gatu) vaut huit cent mille francs pacifique. Le reportage de Seilala Vili et Lagimaina Hoatau. 

©Wallis