Tradition : les femmes et l'artisanat à Wallis et Futuna

traditions
Les femmes et l'artisanat
Confection d'une natte traditionnelle ©WF la 1ère
Le quotidien des femmes wallisiennes et futuniennes, salariées ou non, est rythmé par la coutume. Contribuer ou participer à la coutume est toujours aussi important aujourd'hui, et c'est une manière pour ces femmes de transmettre leur savoir-faire et d'en assurer la continuité.

A Wallis et Futuna, la coutume est très importante depuis la nuit des temps. Pour cela, le wallisien ou le futunien se doit de posséder un parc à cochons et un champ de tubercule. Quant à la femme wallisienne ou futunienne, elle doit posséder une natte traditionnelle et un tapa géant. Sur l'archipel, le quotidien est rythmé par la coutume. Les femmes artisanes ne chôment pas, que ce soit pour la confection de  nattes traditionnelles ou pour d'autres produits artisanaux, il faut que tout soit prêt pour chaque évènement de la coutume. Le reportage de Lafaela Liufau et Lagimaina Hoatau. 

©Wallis