Vol Paris-Tokyo-Nouvelle-Calédonie sans passagers pour Nouméa : 53 personnes pour Wallis et Futuna

transports
airbus
©CC/Jacqueline Macou/Pixabay
Le vol d'Air France au départ de Paris ce lundi 16 août à destination de Tokyo puis Nouméa a finalement décollé sans les passagers pour la Nouvelle-Calédonie. Une décision du gouvernement calédonien. Parmi les passagers qui devaient embarquer, 53 personnes à destination de Wallis et Futuna.

Des passagers décus! Le vol au départ de Paris pour Tokyo puis Nouméa ce lundi 16 août était finalement parti sans les passagers à destination du Caillou. La décision a été prise par le gouvernement calédonien. Le gouvernement, qui déplore les sorties prématurées de quatorzaine, autorisées par le juge d’appel, a décidé de durcir les conditions d'entrée en Calédonie. Parmi les passagers qui devaient embarquer sur ce vol, 53 personnes devaient rejoindre Wallis et Futuna après une septaine pour les vaccinés et quatorzaine pour les non vaccinés en Nouvelle-Calédonie. Alison Takala, étudiante en Métropole devait rentrer voir sa famille à Futuna après deux ans d'absence. Déception pour cette jeune fille de 20 ans à l'annonce de la nouvelle. Finalement, elle ne rentrera pas par manque de temps avant la reprise des cours. Alison Takala au micro de Seilala Vili. 

Alison Takala

Selon les informations de l'administration supérieure, ils se concertent avec la Nouvelle-Calédonie pour les faire venir sur les prochains vols, a priori des 20 et/ou 23 août prochains.