GSWF, la seule société de gardiennage du territoire est en grève

social wallis
GSWF
©Soane Vakalepu
Gardiennage et Surveillance de Wallis et Futuna, la société GSWF est en grève depuis ce mardi soir 11 avril 2017. Les salariés réclament une revalorisation de leurs salaires
La société compte 27 salariés et prés de 98% d'entre eux sont en grève à l'appel du syndicat FO. Ces agents de surveillance réclament une revalorisation de leurs salaires. Selon le gérant de GSWF, Jean Claude Ila ce mercredi 12 avril 2017 au matin des rencontres avec l'inspection du travail, le représentant des salariés et un représentant de l'administration ont eu lieu pour tenter de sortir de ce mouvement de grève illimitée.

GSWF assure le gardiennage de nombreux sites stratégiques comme l'administration , l'aéroport, le port de Mata Utu ou encore l'IEOM. Ce mouvement de grève s'il perdure pourra avoir d'importantes répercussions. Toutes les parties travaillent à une sortie de ce conflit. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live