publicité

Halalo : un nouveau projet économique pour l'ancien fale fono

Les villageois de Halalo dans le district de Mua s'affairent dans la rénovation de leur ancien fale fono, situé à l'entrée de la route menant au dépôt de carburant. l'objectif est d'y installer un snack, une poissonnerie et un local pour l'artisanat. 

© O.Murat
© O.Murat
  • Par Fatima Maniulua
  • Publié le , mis à jour le
Un fale abandonné depuis des années
L'ancien fale fono du village de Halalo est en plein travaux de rénovation. Situé à l'entrée de la route menant au dépôt de carburant, le fale fono est abandonné depuis quelques années. Les villageois ainsi que le chef de village Le Siuafu ont décidé de le rénover dans le cadre d'un projet. 
"Nous avons partagé le local en 3 salles. La salle située devant, on y installera un snack, la grande salle au milieu sera consacrée aux travaux d'artisanat des femmes, elles pourront aussi y faire de la couture et le 3ème local sera une poissonnerie" affirme Mika SEO, le maîte d'oeuvre.

© Wallis et Futuna 1ère.
© Wallis et Futuna 1ère.

Un projet financé par le village
Pour la réalisation des travaux, les hommes sont répartis en plusieurs groupes. Une partie se consacre à la préparation du repas de midi, une autre se doit de rester autour du tanoa et de tenir compagnie au chef de village. Enfin, les professionnels de la maçonnerie s'attèlent aux travaux de rénovation. Les travaux sont financés par le village lui même. 
"Le village a une association et nous travaillons avec la SWAFEPP (dépôt de carburant). Tous les mois, il nous reste  des fonds de l'argent versé pour la surveillance du dépôt. C'est pour cela que nous avons pu organiser ces travaux. Nous avons aussi reçu une subvention de la part du député l'année dernière, nous l'avons gardé pour notre projet" déclare encore le maître d'oeuvre.  

 

© Wallis et Futuna 1ère.
© Wallis et Futuna 1ère.


Le projet: un revenu pour des foyers sans revenus fixes
"On a constaté mes lagiakis(responsables de groupes) et moi, que bon nombre des villageois sont sans profession, donc sans revenus. On a donc décidé de mettre en place ce projet, ainsi certaines familles pourront avoir un revenu" déclare le Siuafu Lie LAGIKULA. 
Effectivement, plus de la moitié des villageois de Halalo, comme dans la plupart des villages de Wallis et Futuna, sont sans emplois. le Siuafu et ses villageois ont tout planifié. Ils ont déjà en tête les personnes qui vont tenir ces locaux.
"Nous savons déjà qui sont les personnes qui vont s'y consacrer, et je suis confiant qu'ils vont pouvoir avoir un revenu avec ce projet. Je pense que ce sera un succès" déclare une nouvelle fois le Siuafu.

 

© O.Murat
© O.Murat


Les villageois de Halalo ainsi que leur chef de village profitent des vacances pour terminer les travaux de rénovation. Ils comptent démarrer très rapidement leur projet. Un projet très ambitieux pour permettre à plusieurs familles du village d'avoir un revenu. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête