publicité

Le Blackwoodstock programme The Dandy Warhols et Thomas Fersen

Chaque édition voit le Blackwoodstock festival prendre de l'ampleur. Le cru 2017 a été en partie révélé, avec la pop entêtante des Dandy Warhols et la poésie virtuose de Thomas Fersen. Ces têtes d'affiche impressionnantes en côtoieront au moins sept autres et une scène rock locale bien représentée. 

Le Blackwoodstock festival, ici dans son édition de 2014, crée un peu plus la surprise chaque année.
Le Blackwoodstock festival, ici dans son édition de 2014, crée un peu plus la surprise chaque année.
  • Par Françoise Tromeur
  • Publié le , mis à jour le

Le mystère a été en partie levé. L'organisation du Blackwoostock rock and arts festival promet d'autres révélations mais lundi 15 mai, elle a déjà présenté une grande partie de la programmation pour le cru 2017.

Retour à Fort-Teremba

La cinquième édition d’un événement qui prend chaque année un peu plus d’ampleur se déroulera les vendredi 22, samedi 23 et dimanche 24 septembre, au même endroit que l'année dernière : le site historique de Fort-Teremba, à Moindou. Avec une affiche plus fournie qu'en 2016, garnie d'au moins neuf groupes ou artistes extérieurs à la Calédonie.

Un bel Ovni de la chanson française

Après Charlélie Couture, Thomas Fersen. L'auteur-compositeur-interprète aux multiples talents viendra raconter les drôles d'histoire dont il a fait sa spécialité, en vingt-cinq ans de carrière. Ce sera peut-être l’occasion de partager son amour du bétail. Voici en tout cas un morceau de son dernier album, Un coup de queue de vache.


Encore cassé, de Thomas Fersen, clip officiel

 

Dandy culte

Dans un autre genre, plutôt pop psychédélique, eux aussi assument le décalage et ont presque un demi-siècle de musique à leur actif. La présence de The Dandy Warhols, groupe américain né à Porland, devenu culte, aux morceaux reconnaissables entre mille, est une grande surprise de l’annonce effectuée hier par l’association Blackwoodstock.

Thick girls knock me out, The Dandy Warrhols

 

Planants Kikagaku Moyo

Encore une formation japonaise à l’affiche de cette édition. Après Second Lady l’an dernier, place à un groupe de rock psychédélique dont les musiciens chevelus à l’univers planant se font de plus en plus entendre : Kikagaku Moyo, alias « motifs géométriques ».

Kodama, de Kikagaku Moyo, vidéo officielle

 

Autres invités de l'extérieur

Parmi les autres internationaux du festival 2017, un deuxième groupe de Portland, Oregon. Et pour cause : Pete International airport, qu’on qualifiera de néopsychédélique, a été fondé par un des Dandy Warhols. Ce sont aussi les Naked Giants, jeunes punks de Seattle. L'Australien Shaun Kirk, qui a joué son blues en Calédonie lors du dernier Live en août. Et les Néozélandais de Uncle Fester, le nom originel d’Oncle Fétide dans La Famille Adams. Particularité : une chanteuse calédonienne.

Vidéo Shaun Kirk invité Blackwoostock festival 2017
Steam train, de Shaun Kirk

 

Retour des Moustaches Gracias

Moustaches Gracias aussi a des liens avec le Caillou, où résident certains de ses membres. Le groupe de musique traditionnelle populaire, né à Albi, s’est encore produit il y a deux ans au centre Tjibaou, dans le cadre du Gypsy jazz festival. A découvrir également le Français Jérémy Nattagh et son drôle d’instrument en forme de soucoupe volante : le hang.

Jérémy Nattagh et son hang.
Jérémy Nattagh et son hang.


Une trentaine de noms locaux

La scène locale, elle, sera représentée par une trentaine de groupes et artistes solos représentant une très large palette rock. Avec pour point commun de présenter des compositions originales. On peut citer A2bilitum, King Biscuits Time, Sandy Factory, Youpi… 

Arnaud Aymard amènera sa touche de folie

Le Blackwoodstock déborde de la scène à travers une programmation de comédiens, de plasticiens, etc. Arnaud Aymard, le comédien aux multiples personnages aussi délirants les uns que les autres, sera de la partie. On le connaît du festival des Fous à lier.

Les organisateurs du Blackwoodstock ont présenté lundi 15 mai une partie de la programmation de cette quinzième édition. © NC 1ère / Martine Nollet
© NC 1ère / Martine Nollet Les organisateurs du Blackwoodstock ont présenté lundi 15 mai une partie de la programmation de cette quinzième édition.


Billetterie ouverte

Les tickets peuvent déjà être achetés, sur eticket.nc. Le prix du pass variera de 7000 F, s’il est pris avant le 31 mai, à 15 000 F sur place, pour peu qu’il en reste. Il faut y ajouter 1500 F de camping pour les amateurs de nuitée sous le ciel de Teremba.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play