Arrivée à Pôle Caraïbes des 238 étudiants rapatriés du Canada par la Région Guadeloupe et les Collectivités de Martinique et de Saint Martin

transports
Arrivé vol du Canada
©Région Guadeloupe
L’avion d’Air Caraïbes parti récupérer les étudiants antillais au Canada est arrivé un peu après 19h à l'aéroport Pôle Caraïbes. Il avait décollé de l’aéroport Pierre Eliot Trudeau à Montréal à 13h30. C'est la fin d'un long périple pour ces étudiants et de longs mois d'attente pour leurs familles l
Ils sont finalement arrivés ! 238 étudiants de Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin, Saint-Barthélemy qui viennent d'atterrir à l'aéroport Pôle Caraïbes, dernière étape pour les originaires de la Guadeloupe, tandis que ceux de la Martinique et ceux de Saint Martin et Saint Barthélemy vont poursuivre le voyage commencé ce matin à Montréal au Canada.
Les étudiants au départ de Montréal
©Région Guadeloupe
La collectivité régionale de Guadeloupe et celles de Martinique et de Saint-Martin, ont affrété un appareil de la compagnie Air Caraïbes.
Un voyage qui met fin à de longs mois de difficultés et d'incertitudes, d'impression aussi d'être oubliés après la fermeture des résidences universitaires canadiennes, les laissant sans solution quant à leur hébergement. Des solutions de fortune leur ont permis de tenir mais la situation était pour la plupart insupportable.
Avion Air Caraïbes Région Guadeloupe
©Région Guadeloupe

La restriction des vols et l'impossibilité d'atterrir à Pôle Caraïbes ne leur permettaient pas jusqu'alors de rentrer chez eux. Jusqu'à ce que la Région Guadeloupe s'engage et prenne en main le dossier rejointe en cela par les collectivités de Martinique et des Îles du Nord.
Et jusqu'au bout il aura fallu faire avec les circonstances et les contre-temps. Le Vol TX 1611 opèré par Air Caraibes au départ du Canada qui devait partir à 11h45 de Montréal, a finalement décollé à 13h30. En cause, des soucis au niveau du listing administratif des étudiants et du protocole d’enregistrement.
Into the of Air Caraïbe
©Région Guadeloupe

Un ouf de soulagement pour les parents

Des étudiants attendus avec impatience. Aline Antoine est une maman heureuse aujourd’hui. elle est soulagnée de voir sa fille enfin revenir

Aline Antoine

Un sentiment partagé par Karine Catayée qui se dit sereine mais avec beaucoup d'impatience

Karine Catayée

Pour sa part, le Président de la Région est venu lui-même les accueillir 
 
Arrivée avion Canada 2
©Région Guadeloupe
VOIR AUSSI : 
©guadeloupe