"Le bonheur à moins d'une heure"

tourisme
acteurs du tourisme guadeloupe Martinique
©Ch. Théophile
Plus qu'un slogan, une dynamique qui anime désormais les acteurs du tourisme de la Guadeloupe et de la Martinique. Les deux îles ont choisi de faire face ensemble au lendemain du Coronavirus, en incitant les populations des deux îles à être les premiers visiteurs des deux îles
Derrière la même table, les décideurs politiques et administratifs du tourisme de la Guadeloupe et de la Martinique. C'est que, face à l'ennemi commun, le Coronavirus, qui a écrasé le secteur touristique des deux îles, les uns et les autres ont choisi de mettre en place une dynamique commune afin de promouvoir un tourisme interne mais aussi entre les deux îles.
François-Baltus, Comité Martiniquais du Tourisme
©guadeloupe
Une stratégie qui repose aussi sur le fait que les deux îles n'ont pas de mesures restrictives entre elles ayant le même cadre face à la propagation du virus.
Chute d'eau Guadeloupe

En clair, au contraire des visiteurs venus d'ailleurs et selon la réglementation actuelle, des touristes venus de Guadeloupe n'effectueront pas de tests ou de période d'observation et pourront profiter immédiatement de leurs vacances.
De fait, pour relancer l'activité, cette rampe de lancement commune était une nécessité. Elle est donc au coeur du plan local et régional de promotion des îles de Guadeloupe.

Sonia Taillepierre, 1ère Vice-du Comité du Tourisme des îles de Guadeloupe
©guadeloupe


Il revient donc au Comité du Tourisme des Îles de Guadeloupe d'animer le plan d'urgence de communication, un véritable respirateur pour réanimer tout le secteur du tourisme asphyxié par la Covid 19.

Willy Rosier, Directeur du Comité du Tourisme des Îles de Guadeloupe

Willy Rosier, Directeur du Comité du Tourisme des Îles de Guadeloupe


Le reste, c'est l'argument touristique que les professionnels ne manqueront pas de vendre en le déclinant sur tous les supports et tous les réseaux ... Une manière de créer le désir dans le coeur des vacanciers potentiels, pour qu'ils aient envie d'aller chercher le bonheur, à moins d'un heure...
Bord de mer Martinique
VOIR AUSSI : 

- COVID 19 : Un impact durable sur le tourismeCh. Theophile et Ch. Danquin avec FJO.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live