Covid-19 : 351 nouveaux cas, 4 décès et statu quo des mesures

coronavirus
Point Covid du 07/04/2021

Les chiffres de l'épidémie de Covid-19 sont en légère augmentation, en Guadeloupe ; si bien que la préfecture et l'ARS parlent de "stabilité à un niveau élevé". L'ensemble des mesures de lutte contre la propagation du virus est prolongé de deux semaines.

Alors qu'en Martinique le nombre de nouveaux cas de Covid-19 est alarmant, la Guadeloupe attendait de savoir si cette même tendance était observée, chez nous. 
Il s'avère que non, même si des périodes de hauts et de bas alternent. Des fluctuations qui inquiètent les autorités.

La conférence de presse en vidéo

A l'occasion du traditionnel point Covid hebdomadaire, le Docteur Florelle Bradamantis, directrice générale adjointe de l'Agence régionale de santé (ARS) et Alexandre Rochatte, préfet de la Guadeloupe, ont exposé à la population, ce mercredi 7 avril 2021, les données qui nous concernent, en faisant le point sur la situation sanitaire, la campagne de vaccination, ainsi que sur les mesures en cours.

Comme d'habitude, ce face-à-face avec la presse, fait suite à une réunion du Comité de suivi, lors de laquelle la rectrice, les parlementaires, les représentants du Conseil départemental, du Conseil régional, les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), les maires et les représentants des organisations socio-professionnelles ont échangé en visioconférence.

 

La situation sanitaire en semaine 13

Les chiffres relatifs à l'épidémie de Covid-19 se sont "stabilisés à un niveau élevé", en Guadeloupe, entre le lundi 29 mars et le dimanche 4 avril 2021 (semaine 13). Et la tension hospitalière est toujours persistante.

Le nombre de nouveaux cas positifs reste à un niveau élevé, avec une faible augmentation de 9% du nombre de cas sur notre territoire. Le variant anglais du SARS-CoV2 circule activement, identifié dans plus de 9 prélèvements positifs criblés sur 10. Le service de réanimation du CHU est toujours sous tension.

Préfecture de la Guadeloupe - 07/04/2021

Le nombre de nouveaux cas positifs, dépistés sur le territoire, est de 351, contre 322 pour la semaine 12.
414 cas positifs au total sont comptabilisés, par Santé publique France, qui intègre dans ses chiffres les personnes ayant une résidence principale en Guadeloupe et testées aussi bien dans l’Hexagone que dans notre département.

En prenant en compte les données consolidées, cela porte à 12.140, le nombre de cas cumulés de coronavirus, confirmés par tests PCR et antigéniques, pour des résidents guadeloupéens ou des personnes testées localement.

En semaine 13, 4.260 tests supplémentaires ont été réalisés pour des résidents guadeloupéens (faits sur le territoire et hors du territoire) contre 4.822 la semaine 12.

Le variant anglais représente 95% des tests qui ont été criblés, en Guadeloupe.

Six nouveaux clusters ont été déclarés, en Guadeloupe : deux en milieux professionnels, deux en établissements sociaux, un en crèche et un en milieu familial élargi, totalisant 42 cas.
Selon Santé publique France, depuis le début de l’épidémie, la Guadeloupe a enregistré 111 clusters, dont 100 qui sont clôturés, 11 en cours de suivi (3 sont classés comme « maitrisés » et 8 « en cours d’investigation »).

Le nombre de personnes admises à l’hôpital ne faiblit pas. Les cas graves sont toujours liés à des patients fragiles présentant des comorbidités.
En cette semaine 13, il y a eu 26 nouvelles hospitalisations COVID au CHU, dont 6 en réanimation.
Au dimanche 4 avril 2021, 13 personnes étaient hospitalisées en réanimation COVID, 40 patients étaient hospitalisés dans les services de médecine des différents hôpitaux et cliniques de l'archipel.

Quatre résidents Guadeloupéens sont décédés, cette semaine, au CHU ; trois en service de médecine (moyenne d’âge 82 ans) et un aux urgences.

Le taux d'incidence est de 93,1 pour 100.000 habitants ; il était de 85,4 en semaine 12.

Le taux de positivité augmente aussi : il est de 9,4% (très proche du seuil d'alerte de 10%), contre 7,4 auparavant. 

Au dimanche 4 avril, 28.209 injections de vaccins ont été réalisées, en Guadeloupe, soit : 26.506 injections du sérum de Pfizer  et 1.703 d'Astrazeneca.

  • A voir, dans le communiqué de la préfecture l'ensemble des sites où les volontaires peuvent se faire tester ou vacciner :

Communiqué de presse : Covid-19 point de situation du 07/04/2021

 

Statu quo quant aux mesures

Au grand dam des socio-professionnels, les mesures de lutte contre la propagation de la Covid-19 sont prolongées de deux semaines, bien que le préfet ait souligné "la grande sagesse de la grande majorité de la population durant les fêtes pascales".

Alexandre Rochatte a évoqué trois possibilités qui s'offrent à nous :

  • Soit nous réussissons collectivement à faire diminuer le taux de positivité ; dès lors les mesures de freinage pourront être atténuées progressivement ;
  • Soit nous restons sur un "plateau haut" et le statu quo restera en vigueur ;
  • Soit la situation se dégrade et il faudra instaurer des mesures supplémentaires.

Nous sommes actuellement dans la deuxième configuration, selon le représentant local de l'Etat.

Aujourd'hui, je ne souhaite pas augmenter l'intensité des mesures administratives. On va prolonger celles qui existent aujourd'hui... de deux semaines.

Alexandre Rochatte, préfet de la Guadeloupe

C'est le cas du couvre-feu de 22h00 à 5h00 et de toutes les autres mesures qui étaient en vigueur avant le week-end de Pâques.

En revanche, les commerçants des centres commerciaux Milenis et Destreland ayant proposé à la prefecture des protocoles Covid vraisemblablement convaincants, Alexandre Rochatte se dit disposé à permettre leur réouverture dès la fin de cette semaine.

Rendez-vous au point presse de la semaine prochaine, pour un nouveau point, crucial. L'objectif est de tendre vers la première des trois options précitées. Le préfet annonce que si les chiffres ne baissent pas, il y aura un serrage de vis, au niveau des mesures.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live