🎬Festival de Cannes : le réalisateur guadeloupéen Yannick Rosine primé pour son court-métrage "Ki-w la, ki-w pala !"

Yannick Rosine, primé comme meilleur réalisateur au "Diversity in Cannes Short Film Showcase", dans le cadre du Festival de Cannes, pour son court-métrage "Ki-w la, ki-w pala" - mai 2024.
Nouveau prix remporté par l’équipe du court-métrage "Ki-w la, ki-w pala !"... et pas des moindres ! Le prix du meilleur réalisateur décerné à Yannick Rosine, lors du "Diversity in Cannes", dans le cadre du Festival de Cannes, a valeur de reconnaissance internationale. C’est aussi une occasion de montrer le travail de la petite équipe de la société de production guadeloupéenne Zayan Fim au monde du cinéma et à un large public.

Yannick Rosine a fait sensation Ă  la 77ème Ă©dition du Festival de Cannes (du 14 au 25 mai 2024), avec son court-mĂ©trage "Ki-w la, Ki-w pala !" (Zayan Fim – 2023). Le rĂ©alisateur guadeloupĂ©en, sĂ©lectionnĂ© au prestigieux "Diversity in Cannes Short Film Showcase", a reçu le prix dans la catĂ©gorie "Best Director" (Meilleur RĂ©alisateur).

Simplicité, efficacité

Le film qui vaut au cinĂ©aste cette distinction a pour thĂ©matique les grossesses non dĂ©sirĂ©es. Selon le pitch, deux jeunes sont confrontĂ©s Ă  un choix de vie dĂ©cisif : poursuivre ou non une grossesse accidentelle. Mais ils sont en dĂ©saccords...

Tourné dans l’archipel sur seulement deux jours (grâce à un travail préparatoire millimétré sur plusieurs mois, puis l’implication d’une technique professionnelle et pleinement mobilisée), il a notamment été soutenu par l’Agence régionale de santé Guadeloupe/Saint-Martin/Saint-Barthélemy (ARS), en plus de partenaires privés.

Il honore le territoire, du point de vue des acteurs du Comité du tourisme des îles de Guadeloupe (CTIG).

Le Comité du Tourisme des Îles de Guadeloupe présente ses sincères félicitations à la société de production guadeloupéenne ZAYAN FIM, pour ce beau succès qui met en avant les îles de Guadeloupe, à travers une production locale de petite taille, mais "oh combien efficace".

Communiqué du CTIG – 24/05/2024.

Le film, Ă©crit et rĂ©alisĂ© par Yannick Rosine, est portĂ© par un duo d’acteurs : Jade Potin et Yanis Olivary, deux jeunes talents guadeloupĂ©ens, deux Influenceurs sur les rĂ©seaux sociaux, qui ont vĂ©cu lĂ  leur première vraie expĂ©rience cinĂ©matographique.

Yannick Rosine, décidément très impliqué, a assuré la post-production.

Pluie de distinctions

C’est un sans-faute, pour "Ki-w la, Ki-w pala !"

Le court métrage faisait partie des 10 films en sélection officielle au "Diversity in Cannes Short Film Showcase", choisi sur 224 films proposés, en provenance de 25 pays. Cette déclinaison du Festival de Cannes, parrainé par l’actrice américaine oscarisée Viola Davis, a été créée pour encourager les créateurs de contenu sous-représentés, racontant des histoires singulières, spécifiques aux populations marginalisées, à partager leur travail devant un public mondial.

La semaine dernière, cette petite production a aussi remporté la mention spéciale de "Meilleur Réalisateur" et le "Meilleur prix du film original", au Festival international du film sur la foi et la famille de la Jamaïque.

Le court métrage avait déjà remporté plusieurs prix en Guadeloupe, dont un prix de la meilleure interprétation pour Yanis Olivary et le Prix Guadeloupe 1ère au Cinestar International Film Festival 2023 et le Prix du Public au festival Nouveaux Regards.
Il était dans la sélection officielle du 28ème FEMI, en avril dernier.

Ă€ LIRE AUSSI :