L'ARS se propose d'accompagner le CGOSH dans sa restructuration

santé
ARS Guadeloupe SXM SBT
Après l'avis rendu par la Chambre régionale des comptes sur la situation financière et statutaire du Comité des œuvres sociales hospitalières (CGOSH), l'ARS a réagi en proposant un plan d'accompagnement pour la réorganisation de l'institution
La situation actuelle du CGOSH donne une nouvelle fois l'occasion à l'ARS de s'exprimer sur ce dossier. Elle l'avait déjà fait au début de l'année dans un échange médiatique qui l'avait opposée à la nouvelle présidente du CGOSH à la suite d'un avis de la Cour des Comptes. Les mêmes thèmes étaient alors mis en avant opposant deux visions d'une même réalité.
Bon prince, l'ARS dans un communiqué rendu public ce mercredi, regrette que le rapport de la Chambre Régionale des Comptes aient lui aussi eu droit à un traitement médiatique avant d'être analysé par les différentes autorités dument compétentes pour lui donner une suite.
 

Une proposition d'accompagnement pour la mise en oeuvre des préconisations 

Pour autant, l'Agence Régionale de Santé souligne s'inscrire dans l'optique des recommandations de la CRC en précisant son attachement aux intérêts des agents hospitaliers.
Elle réitère sa proposition au Conseil d'Administration du CGOSH pour la mise en place d'un plan d'accompagnement ayant pour but : 
- La restructuration du CGOSH actuel
- La sécurisation du cadre de reversement des cotisations des établissements hospitaliers
- L’augmentation rapide du taux de redistribution et du niveau de prestation pour les agents hospitaliers. 

Et  L’ARS de conclure qu'elle

accorde une importance fondamentale à l’amélioration structurelle de la gestion du CGOSH qui doit aboutir à une meilleure redistribution au bénéfice des agents hospitaliers de la Guadeloupe et des Iles du Nord.
Elle presse le CA de répondre à ses propositions et celles du ministère des solidarités et de la santé afin que les agents puissent recevoir leurs prestations avec effet rétroactif si requis.

L'urgence de la situation du CGOSH rappelée par la Chambre Régionale des Comptes, devrait contribuer à mettre un terme à ce dialogue de sourds qui dure depuis plusieurs années et provoque les mêmes remarques des instances de contrôle.


Retrouvez ici l'intégralité du communiqué de l'ARS.

Communiqué de l'ARS

Les Outre-mer en continu
Accéder au live