Les passagers en provenance de la France vont-ils respecter l'isolement de sept jours ?

transport aérien
Voyageurs aéroport
©Jean-Marie Mavounzy

Le voyage prend une autre tournure pour les touristes et les Guadeloupéens qui arrivent dans l'archipel. Ils doivent désormais s'auto-isoler 7 jours et réaliser à la fin un test PCR. Mais respecteront-ils tous cette disposition ?

Pour l'instant, les vols en provenance de la France ont tous été maintenus. Et le moins que l'on puisse dire c'est que les passagers à leur bord sont, pour la plupart, résignés. Avec sept jours sous cloche recommandés, les vacances prennent des airs de confinement, sauf oeut-être en cas de séjour long.

Pour tous, et notamment les touristes, un mot, un seul, toujours le même : s’adapter. Les professionnels, eux, ne cachent pas leur inquiétude, car l'annonce de la mesure a déjà provoqué quelques annulations.

Contrôles de la préfecture

Dès l'annonce du redémarrage de la saison touristique, il y a quelques semaines, la Préfecture s'était voulue rassurante en précisant que des contrôles seraient programmés en coopération avec les hébergeurs. Cette mesure reste donc d'actualité. En effet, les mesures seront les mêmes que lors de la quarantaine de l'année dernière. À leur arrivée, tous les passagers devront déclarer leur lieu de séjour, et préciser dans l'attestion sur l'honneur obligatoire qu'ils s'engagent à respecter la septaine. Par la suite, les autorités mèneront des contrôles et les tricheurs seraient sanctionnés par une amende.

À LIRE AUSSI

De nouvelles règles sanitaires qui vont freiner la relance du tourisme et impacter les retours au pays.

Restrictions de déplacement : les compagnies et les passagers ne savent plus sur quel pied danser.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live