Loïc Liber prochainement mis à l’honneur à l’ultra-trail « la Diagonale des fous », à la Réunion

solidarité
Eric Bermont, de l'association Canal de vie, aux côtés de Loïc Liber
Eric Bermont, de l'association Canal de vie, aux côtés de Loïc Liber, son ami, militaire guadeloupéen grièvement blessé lors de son attaque par Mohamed Merah à Montauban en 2012. ©Eric Bermont
Le Martiniquais Eric Bermont saisira une nouvelle occasion de mettre à l’honneur le Guadeloupéen Loïc Liber, en octobre prochain, à La Réunion. En participant à l’ultra-trail la Diagonale des Fous, le sportif entend empêcher que la victime du terrorisme tombe dans l’oubli.

Après avoir relevé le défi d’enchaîner 35.247 abdos en six heures, le 26 juillet 2022, l’ancien légionnaire d’origine Martiniquaise, Eric « Kiki » Bermont, annonce une nouvelle opération, visant à soutenir le Guadeloupéen Loïc Liber.
Le sportif, qui s’est lié d’amitié avec le seul survivant des attentats de Toulouse et de Montauban, ne veut pas que celui-ci tombe dans l’oubli. Pour rappel, Loïc Liber est tétraplégique, depuis que le terroriste Mohamed Merah lui a tiré dessus, à bout portant, le 15 mars 2012.
Eric Bermont se démène aussi pour mettre en lumière, de loin en loin, Xavier Le Draoullec, militaire blessé au Liban, le 3 octobre 1982. Ce dernier, qui a perdu sa jambe gauche après avoir marché sur une mine, à Beyrouth, est par la suite devenu un athlète handisport.

Nouveau défi à venir

Les deux hommes meurtris, mais bien vivants, seront mis à l’honneur par l’association toulousaine « Canal de vie », dont Eric Bermont est président, lors du Grand Raid annuel organisé sur l’île de la Réunion : la 30ème édition de la « Diagonale des Fous », en octobre prochain.

La Diagonale des Fous est considérée comme l’un des ultra-trails les plus durs au monde. Et, cette année, l’association « Canal de vie », en partenariat avec l’association du Grand raid, mais aussi l’association « La Rage », participera, avec un blessé de guerre amputé de la jambe gauche, aux 100 kilomètres de la Diagonale des Fous des Joëlettes, qui porte des personnes en situation de handicap. Je pense qu’aujourd’hui il n’y a pas plus beau message, pour une personne valide comme moi, de tenter un défi un peu fou, pour envoyer un message d’espoir à Loïc et à Xavier.

Eric Bermont, interrogé par Tiziana Marone 

Série d’exploits depuis 8 ans

L’association toulousaine « Canal de Vie » multiplie, depuis 8 ans, ses défis sportifs, pour ne pas oublier Loïc Liber et Xavier Le Draoullec.

Dans le cadre des commémorations des 10 ans des attentats de 2012 en France, son président a aussi lancé le projet « Devoir de mémoire », en ce sens.

Il y a notamment eu la « course folle », pour donner le sourire à son ami : 214 kilomètres parcourus en 24 heures.

Et on se souvient du défi de 25.000 abdos en six heures, en juillet dernier ; à cette occasion, Eric Bermont avait réalisé 10.000 abdos de plus, sous l’œil des caméras, et n’a pas manqué de parler des soldats blessés alors qu’ils étaient au service de la France.

A LIRE AUSSI : 25 000 abdos en six heures : le défi fou du Martiniquais Eric Bermont pour son ami, le militaire guadeloupéen Loïc Liber

Ce dernier exploit avait été suivi par une équipe de France 3 Hérault :