Marie-Luce Penchard et Pascal Averne à la barre du Tribunal Judiciaire de Basse-Terre en Septembre prochain

justice
Penchard-Averne

C'est Xavier Sicot, le procureur de la République de Basse-Terre qui l'a annoncé. L'ancien maire de Basse-Terre et son ancien directeur de cabinet sont accusés de détournement de fonds et de concussion. Ils comparaîtront le 10 septembre prochain.

Marie-Luce Penchard sera sur le banc des accusés du tribunal Judiciaire de Basse-Terre le 10 septembre à 8h00. C'est le Parquet de Basse-Terre qui en a fait l'annonce. L'actuelle Vice-présidente du Conseil Régional, ancien maire de Basse-Terre est accusée de détournement de fonds et de concussion.

Une concussion dans le langage juridique c'est une malversation dans l'exercice d'une fonction publique, particulièrement, dans le maniement des deniers publics. Devenue maire, Marie-Luce Penchard est accusée d'avoir fourni un emploi fictif à son obligé, Pascal Avern, ancien trésorier de la campagne électorale des régionales victorieuses pour l'équipe Chalus-Penchard.

L'emploi est celui de Directeur de cabinet, 8 000 Euros par mois, au 1er janvier 2015. Mais la Vice-présidente du Conseil Régional aurait également favorisé pour Pascal Averne, l'accès à un emploi de collaborateur au cabinet de Ary Chalus pour 4 000 Euros par mois. Ces deux emplois étant simultanés. Les magistrats apprécieront la dépense d'argent public et la souplesse de Pascal Averne.

Marie-Luce Penchard est considérée comme innocente, tout comme Pascal Averne. Ce dernier, devenu inspecteur général à la Région, le plus haut grade de la fonction publique, est par la suite nommé directeur général de la société d'économie mixte "Patriomoniale" dont le président est Guy Losbar, 1er Vice-président de la Région. La SEM Patrimoniale qui verse des émoluments pharaoniques à ses directeurs.

Dès hier, Marie-Luce Penchard a tenu à prévenir ses amis de la teneur de l'information pour s'en disculper.

Bonsoir à tous . Chers amis demain matin à 6heures guadeloupe 1er par la voix de Ronan Ponet va annoncer mon renvoi par...

Publiée par Marie-Luce Penchard sur Mardi 23 mars 2021

Voir aussi : 

Des perquisitions au Conseil Régional et à la mairie de Basse-Terre : Pascal Averne dans le collimateur de la police judiciaire

Pascal Averne est depuis ce matin en garde à vue dans les locaux de la DIPJ au Morne Vergain

Fin de la garde à vue de Pascal Averne

Affaire Averne : gardes à vue levées pour Ary Chalus et Marie-Luce Penchard